AccueilCalendrierFAQMembresGroupesS'enregistrerConnexion



Partagez | 
 

 Sarah Heaven Lake • 1oo%

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
« Sarah B. Lake »

SWANNever lose hope.


Messages : 91

Réputation : 19


MessageSujet: Sarah Heaven Lake • 1oo%   Lun 21 Mar - 19:57


Sarah Heaven Lake



ID Card

© Pretty Reckless
Feat. Hilary Duff

    Nom : Lake
    Prénom(s) : Sarah Heaven
    Surnom(s) : Certains de ses amis disent « Swan », en référence à son nom de famille. Ils trouvent ça drôle de dire : « Swan Lake ».
    Âge : 23 ans
    Date et lieu de naissance : 15 mars 1988 à Los Angeles.
    Etat Civil : Célibataire
    Orientation sexuelle : Hétérosexuelle
    Profession / Activité : Étudiante / Barmaid
    Groupe : Angels





Nobody Knows my soul


Sarah a un caractère assez difficile à comprendre. Elle est un peu le jour et la nuit en même temps. Premièrement, c'est une fille un peu paumée, elle ne sait pas trop ce qu'elle fait, ni où elle va. Elle se laisse un peu porter par la vie, sans réellement comprendre ce qui se passe autour d'elle. On pense souvent qu'elle est naïve, mais ce n'est pas vraiment le cas. Même si elle ne dit rien, elle observe, et cela peut être très utile. Bien souvent, elle reste dans l'ombre, on ne la remarque pas. Et cela lui convient très bien. Sarah n'aime pas être le centre d'attention, elle est plutôt discrète. Même si les autres pensent qu'elle se croit trop bien pour eux, ce n'est pas la vérité. Disons qu'elle préfère être tranquillement dans son coin plutôt que mentir à la majorité des questions qu'on lui pose. Oui, elle ment. Mais pas sur des sujets importants. C'est plutôt les petites questions qui reviennent souvent et auxquelles elle n'a pas tant envie de répondre. Dans le fond, c'est certainement pour cette raison qu'elle préfère être seule la plupart du temps. Seule dans son coin, elle a largement le temps de réfléchir et se remettre en question. C'est une chose qu'elle fait bien trop souvent. La jeune femme se perd rapidement dans ses pensées, et de ce fait, les gens autour d'elle n'existent plus. Elle s'enferme dans sa bulle, son petit coin de paradis. Assez têtue, il est difficile de lui faire entendre raison. Souvent, elle pense détenir la vérité absolue, et elle ne change pas d'avis. Mais après quelques temps de réflexion, elle se rend à l'évidence, elle avait tort. Bien évidemment, elle ne fonctionne pas toujours ainsi. Quand elle sait qu'elle a raison, elle ne changera pas d'avis pour faire plaisir à une tiers personne. Elle se fit à ses propres convictions, et ne supporte pas qu'on lui dicte sa vie. Elle voit cela en horreur. Certes, elle écoute les conseils qu'on lui donne, mais il n'est pas certain qu'elle en fasse grand chose par la suite. De nature sensible, un rien pour la rendre triste. Elle pleure parfois quand on lui fait une remarque qui la blesse. Elle trouve cela dérangeant, et aimerait bien que ce ne soit plus le cas, mais elle n'y parvient pas. Pourtant, elle devrait être blindée avec tout ce qu'elle a vécue, mais c'est plus fort qu'elle. Elle pense être bien trop fragile pour vivre dans ce monde. Bien souvent, elle estime que ce n'est pas sa place, et tous les matins, elle se demande ce qu'elle fait encore ici. Après tout, elle n'apporte rien aux gens, et il est presque inutile de dire qu'elle n'apporte rien à ce monde qu'elle estime pourri. Parfois, elle a ce côté femme-enfant. A l'image des enfants, elle peut faire des caprices. C'est certainement parce qu'on lui a volé cette enfance qu'elle revient brutalement à la surface. Elle avait besoin de la vivre, mais on ne lui a pas donné cette occasion. Souvent, les gens pensent que, dans le fond, ce n'est encore qu'une petite fille. Ce qui est un peu vrai. Mais c'est un trait de sa personnalité qu'elle ne montre que très rarement. Malgré tous les drames qu'elle a vécue, Sarah est souriante. A présent, elle profite de la vie, se disant qu'à tout moment, elle peut mourir. La vie est comme un jeu pour elle. Il suffit simplement d'en profiter un maximum avant que la partie se termine. Elle aime rire et faire un peu n'importe quoi. Lorsque ses petits démons ne reviennent pas, c'est une véritable pile électrique, on ne l'arrête plus. Elle ne se pose pas mille et une questions, elle prend les choses comme elles viennent. Mais, lorsque les démons du passé ressurgissent, elle devient une toute autre personne. La jeune femme se montre agressive, méchante, et toujours énervée. On ne peut rien lui dire sans qu'elle ne se vexe, ou qu'elle se rebelle contre cette personne. De plus, elle n'a aucune patience, ce qui n'arrange rien. En somme, elle est capable d'être la personne la plus adorable du monde, tout comme elle peut être la fille la plus détestable que cette Terre ait portée.





How good I'm lookin'


Inutile de dire que Sarah se trouve trop petite. En effet, la jeune femme mesure 1m63, et ne pèse pas beaucoup. Cinquante kilos environ. Autant le dire, elle trouve ça très bien et n'a pas envie de perdre du poids. Sarah a un visage d'ange. D'ailleurs, si on ne connait pas son passé, on pourrait dire que c'en est un. Mais, hélas, ce n'est pas réellement le cas. Néanmoins, les apparences restent trompeuses. Bien évidemment, son passé ne fait pas d'elle une personne méchante, mais passons... Des yeux noisettes qu'elle met en valeur avec du mascara et du crayon, elle a un regard saisissant. Toutes ses émotions peuvent s'y lire. D'ailleurs, elle use souvent de son regard pour faire passer des messages ou obtenir ce qu'elle veut. Adepte du regard de chien battu, presque personne n'est en mesure de lui dire « non » après cela. Évidemment, tous ne sont pas dans cette situation. Un petit nez parfaitement dessiné et qui ne gâche en rien l'harmonie de ses traits. D'ailleurs, lorsqu'elle réfléchit à quelque chose, elle plisse son nez, ce qui donne une mimique assez marrante à voir. Ses lèvres sont aussi bien dessinées que le reste, en somme, elle n'a pas à se plaindre. Généralement, elle a les cheveux longs. Elle n'est pas fan des cheveux courts. Par contre, elle change régulièrement de couleur. Passant du blond au châtain, et partent ensuite vers le brun. Elle aime changer de style, son apparence va toujours en fonction de son humeur. Son style vestimentaire change également. Disons qu'elle ne se prend pas la tête tous les matins devant son dressing. Capable d'avoir un style très féminin, elle aime les chaussures à talons, notamment les bottes. Seulement, il est très rare de la voir en jupe ou en robe, ce sont des vêtements qu'elle n'aime pas trop. Sarah se sent plus à l'aise en jean, avec une paire de converses aux pieds. Cela passe parfois pour un style négligé, mais ce n'est pas vraiment le cas. Après tout, elle s'habille comme elle le souhaite, l'important pour elle est d'être à l'aise, et non pas à la pointe de la mode. Le style bimbo, elle déteste.

Signe(s) particulier(s): Sarah a un piercing sur la langue, qu'elle a fait lorsqu'elle avait dix-huit ans. Un tatouage dans le bas du dos. Ainsi qu'une cicatrice sur la cuisse droite, faite par son beau-père lorsqu'elle était plus jeune.






Where I'm From





Sarah avait tout pour être heureuse. Absolument tout. Née dans un quartier chic de Los Angeles, elle était très attendue par ses parents. Notamment par son père qui voulait à tout prix une petite fille. Bien qu'en général les hommes souhaitent un fils, lui, voulait une fille. Lorsqu'il était plus jeune, sa petite sœur est morte brutalement. De ce fait, il compense un manque immense qu'il a ressenti dans sa vie. Sarah était un petit peu une fille à papa. Dès son plus jeune âge, elle savait comment obtenir ce qu'elle voulait de son père. Mais cela ne dérangeait pas Mark Lake qui était prêt à tout pour que sa fille soit heureuse. Elle était ce qu'il avait de plus précieux en ce monde. Sa fille était son univers, sa vie, son monde. Et puis, il fallait bien qu'il aime sa fille pour deux. La mère de Sarah, Mary, n'avait pas beaucoup d'intérêt pour l'enfant qu'elle avait mit au monde. Après tout, elle n'en voulait pas. C'est vrai. Si elle est avec Mark, c'est simplement pour l'argent et le confort que sa situation lui apporte. Elle rêvait d'une grande vie, de l'argent qui tombe du ciel sans qu'elle ne bouge, et elle a trouvé la perle rare avec Mark. Hélas, il ne savait pas tout cela. Il ne connaissait pas les intentions de la jeune femme. En y repensant, il se disait qu'il aurait du y réfléchir à deux fois. Mais sa seule consolation était son enfant. Enfant dont il n'aura jamais la chance de voir grandir. Trois ans après la naissance de Sarah, Mark perd la vie dans un accident de la route. Stupide et banal. Mais c'était comme ça. Dès lors, la petite fille n'était plus une princesse.

Mary ne mit pas de temps à refaire sa vie. Elle prit une nouvelle villa dans un autre quartier de la ville et se remit en couple avec un homme pas réellement fréquentable. A partir de cet instant, Sarah fut confiée à une nourrice puisque sa mère était toujours de sortie avec son nouvel amant. Pour ainsi dire, Louisa, qui était sa nourrice était comme sa mère. La petite fille aimait profondément cette femme qui prenait soin d'elle, elle ne la quittait jamais. Mais bien évidemment, un malheur n'arrive jamais seul. Thorn, le nouveau mari de sa mère, décide que la jeune Sarah n'a plus besoin d'une nourrice. A présent âgée de huit ans, elle serait parfaitement en mesure de se prendre en main. Comme si c'était le cas ! Mais cette décision qui fut prise rapidement n'était pas sans intérêt de la part du beau-père. Non content d'avoir la mère, il voulait également la fille. Une petite fille en plus. Mais à chaque fois qu'il s'approchait de Sarah, celle-ci partait en courant sans dire un mot. Instinctivement, elle n'avait pas confiance en lui. Quelque chose lui disait qu'elle ne devait pas en être proche. Seulement, à l'époque, elle ne savait pas quoi. Hélas, la cruauté ne se fera pas attendre bien longtemps.

C'est lorsqu'elle eut neuf ans que Thorn leva la main sur elle pour la première fois. Une gifle d'abord, parce qu'elle refusait de lui obéir. Après tout, il n'était rien pour elle. Jamais il n'a été un « père ». De ce fait, elle estimait qu'elle n'avait rien à avoir avec lui. Mais il ne l'entendait pas de cette oreille. Selon ses propres termes, Sarah lui devait le respect et l'obéissance. En se mariant avec sa mère, il était devenu son père. Et si elle n'était pas contente, c'était la même chose. Mais justement, elle n'était pas contente et elle le faisait savoir. Après cette première gifle, Sarah avait encore moins confiance en son beau-père. Dès qu'il se trouvait dans une pièce, elle en partait. Jamais elle ne voulait être avec lui. Et c'est un soir que tout bascula. La petite fille se trouvait tranquillement dans sa chambre, assise sur le sol en train de faire ses devoirs. Puisque sa porte était ouverte, elle n'entendit pas Thorn venir. Elle se rendit compte de sa présence seulement quand il la souleva par un bras. Une première gifle s'abattit sur le visage de Sarah. Suivi d'une autre et encore une autre. Sous la force des coups, elle perdit l'équilibre et se retrouva sur le sol. C'est à ce moment qu'il quitta la chambre en ricanant, laissant une forte odeur d'alcool dans la chambre. Cela arrivait presque tous les soirs, après les coup de poings, elle se prenait des coups de pied. Elle avait beau crier, pleurer, mais sa mère ne venait pas. Elle s'en fichait éperdument. Alors, au fil des mois, la petite fille souffrait en silence, ne disant plus rien.

Elle pensait avoir vécue le pire, que rien ne pourrait être plus abjecte que les coups qu'elle recevait tous les jours. Mais, hélas, ce n'était pas le cas. Les années passèrent, Sarah était à présent âgée de treize ans. C'est à cet âge que Thorn prit la décision de faire ce qu'il a toujours voulu ; avoir la petite fille. C'était un soir pluvieux, il ne faisait pas bon d'être dehors à cette époque. Sarah était dans son lit, cachée sous les couvertures. Depuis toute petite, elle a peur des orages. Le bruit que cela fait l'angoisse énormément. Elle ne voulait pas en sortir, et elle attendait tranquillement que la tempête se calme afin de dormir. C'est à ce moment que Thorn entra dans sa chambre. Elle entendit la porte s'ouvrir, elle se figea directement. Elle faisait semblant de dormir, pendant qu'ainsi, il partirait sans rien lui dire, rien lui faire. Mais un coup de tonnerre la fit sursauté. Presque immédiatement, Thorn retira les couvertures du lit, et vit Sarah en position fœtale, déjà en larmes. Il s'assit à côté d'elle, commençant à poser ses mains sur le corps menue de la jeune femme. Elle bougeait, voulant qu'il parte maintenant. Elle avait ce pressentiment affreux. Elle se disait qu'il fallait qu'elle s'en aille, qu'elle parte en courant, mais elle ne put rien faire. Elle était paralysée dans son lit, incapable de bouger. Ses jambes refusaient de bouger, elle était prise au piège. Cette nuit là, Thorn prit la virginité de la petite fille qu'elle était encore, la privant définitivement de son innocence. La condamnant à vivre avec ce sentiment de honte toute sa vie.

Mais, il ne se contenta pas de faire cela qu'une seule fois. Non, il en voulait toujours plus. Encore davantage à chaque fois. Finalement, c'est pendant trois ans qu'il abusa de la jeune femme. La dernière fois qu'il a voulu, elle a eu un déclic. Elle savait qu'elle ne devait plus se laisser faire. A présent, elle était assez forte pour lui tenir tête. C'est ce qu'elle fit durant cette après-midi fatidique. Elle venait de revenir du lycée, et, était dans la cuisine, se préparant quelque chose à manger avant de s'enfermer dans sa chambre. Thorn était déjà là, une bouteille de whisky à la main, comme à son habitude. Il vint rejoindre Sarah dans la cuisine, posant ses mains sur son corps. Cette fois, elle se débattit plus fort. Elle ne voulait plus être son jouet, c'était fini à présent. Elle avait l'intention de tout dire, très vite. Il lui fallait seulement encore un peu de courage pour raconter cela à des inconnus. Ce n'était pas simple. L'homme ne s'attendait pas à ce qu'elle se débatte de la sorte, il se prenait des coups, certes, moins fort que ce que lui peut faire, mais c'était déjà beaucoup. Il fit tomber la jeune femme au sol qui lui donnait des coups de pied. Alors, fou de rage, il prit un couteau qu'il planta dans la cuisse de Sarah avant de prendre la fuite. La jeune femme prit son cellulaire et appela une ambulance, c'était le moment. Lorsque la police fut à l'hôpital, elle mit du temps à tout dire, tout raconter dans les moindres détails, mais elle le fit. Ils savaient tous le cauchemar qu'elle a vécue durant plusieurs années, et son cauchemar venait de prendre fin. Ils ne mirent pas de temps à retrouver Thorn, il était dans un bar, ivre mort. La mère fut également arrêtée, durant toutes ces années, elle n'avait rien dit au sujet de sa fille. Tous les deux furent condamnés.

Grâce à une assistance sociale, Sarah fut placée chez son ancienne nourrice, Louisa. La jeune femme pensait que ça irait mieux puisqu'elle se trouvait avec une personne en qui elle a toujours eu confiance. Mais ce n'était pas le cas. Malgré tous les efforts de sa nourrice, Sarah n'oubliait pas. Toutes les nuits elle faisait des cauchemars. Et lorsqu'elle voyait sa cicatrice, c'était pire. Alors, pour oublier, sa solution fut la drogue. Après tout, ce n'est pas ce qui manque à Inglewood, ville où réside Louisa. Sarah n'a donc aucun mal à en avoir, et elle ne s'en prive pas. Elle enchaine, et fait n'importe quoi de sa vie. Elle cesse de faire des études après l'obtention de son diplôme, ne voulant plus être avec des gens qu'elle n'aime pas. Elle passe son temps dans les rues, complètement défoncée. Mais, sa vie bascule à nouveau lorsqu'elle a dix-huit ans et qu'elle apprend que Louisa est gravement malade. Il lui reste que peu de temps à vivre. Elle a fait tout son possible pour être en forme afin de prendre soin de Sarah, mais la maladie gagne du terrain, et à présent, il n'y a plus d'espoir.

« Loulou, je t'en prie, ne m'abandonne pas. J'ai besoin de toi. »
« Je n'ai plus de force, Sarah. »
« Mais il faut que tu vives ! Tu es la seule qui compte dans ma vie. Oh, Loulou s'il te plait ! Bats-toi encore ! »
« J'ai fais tout ce que j'ai pu, et tu le sais. Sans toi, cela ferait bien longtemps que j'aurais cessé de me battre. Mais, je ne peux rien contre cette maladie. »
« Mais... Qu'est-ce que je vais faire sans toi ? Tu es la seule qu'il me reste... Si je te perds toi, je perds tout... »
« Tu vas te battre, Sarah. Fais-le pour toi, fais-le pour moi... Tu mérites mieux que cette vie. Arrête de prendre tes conneries et reconstruis ta vie. »
« Sans toi, je n'aurais jamais la force de le faire. »
« Tu le feras, j'ai confiance en toi... J'ai confiance. »

Ce fut la dernière discussion que Sarah eut avec sa nourrice avant que celle-ci ne meurt. A présent seule, la jeune femme ne savait pas quoi faire. Tout juste dix-huit ans, et déjà seule au monde. Reconstruire sa vie, c'était si facile à dire, mais le faire, déjà moins. Au fil des mois, ce fut de pire en pire. Après l'enterrement de Louisa, Sarah perdit une nouvelle fois le contrôle de sa vie et reprit davantage de drogues. C'était son seul moyen de ne plus penser à toute cette histoire. Elle n'en pouvait plus de cette vie, c'était insoutenable. Elle ne faisait plus rien à part être dans les rues, elle rentrait chez elle au petit matin, et le soir, elle sortait à nouveau. Peu avant ses vingt-ans, elle fit la connaissance d'un flic. Cela aurait pu être très grave pour elle, mais par chance, ce ne fut pas le cas. Sean Mourning. Un nom qu'elle devrait entendre pendant longtemps. Il aurait pu la coller au trou, mais non. Au contraire, il a su voir ce que les autres ne voyaient pas. Une réelle détresse dans le comportement de la jeune femme. Même si il voulait comprendre, Sarah n'était pas prête à lui dire. Elle ne le voulait pas. Et puis, un soir, c'est venu comme ça. Un soir où elle était plus triste que d'habitude, elle venait de baisser sa garde et les mots sont sortis sans plus attendre. La mort de son père, la maltraitance de son beau-père, les viols, sa mère qui ne dit rien, et la mort de celle qui était comme une mère. Elle avait tout dit, mais ne se sentait pas mieux pour autant.


Finalement, ce qui la fit décrochée de la drogue, c'est la peur de mourir. Malgré tout ce qu'elle a subit, elle veut s'accrocher. Pour elle, pour Louisa, pour son père qu'elle n'aura que très peu connu. Elle fit une overdose un soir, et elle fut sauvée à temps. Elle prit conscience qu'elle gâchait sa vie, que cela ne servait à rien. Même si elle prend de la drogue, elle n'oublie pas. Quand elle redescend sur Terre, c'est même pire. Alors, elle fit une cure de désintoxication, elle ne voulait plus être une droguée, c'était fini. Bien évidemment, cela lui prit du temps, mais avec l'aide des gens, elle s'en sortit. Aujourd'hui, cela fait deux ans qu'elle ne touche plus à la drogue, mais elle est souvent hantée par ses vieux démons. Quand les souvenirs se font trop fort, elle est tentée d'en reprendre, juste pour oublier le temps de quelques heures. Elle vit dans un appartement grâce à l'héritage de son père, mais en même temps, elle fait des études par correspondance et travail en tant que barmaid. Elle n'a pas envie de vivre sur l'argent qu'on lui a laissé. Elle préfère aussi s'en sortir par elle-même.






It is what it is


Sarah est habituée. Elle vit à Inglewood depuis plusieurs années. Et même si cette ville est considérée comme la plus criminelle, elle s'y sent bien. Malgré le danger et le reste, c'est chez elle depuis longtemps. Bien évidemment, elle se doute que ce n'est pas pareil dans une autre ville, mais après tout, il y a toujours des différences partout. Notamment à cause de son entourage, elle ne craint pas ou plus les forces de l'ordre. Avant, elle aurait pu. Mais on lui a prouvé une fois qu'ils ne sont pas tous aussi pourris qu'ils en ont l'air. Mais, il est évident qu'elle ne se sent pas toujours en sécurité, elle est souvent sur ses gardes. Sarah n'est pas tête en l'air, elle sait très bien où elle se trouve. Elle pourrait partir de là sans problème, mais pour aller où ? Les gangs, la police, c'est devenu son quotidien, une sorte de routine. Une routine assez rassurante quelques fois. Quand elle sort, elle fait attention, mais pas au point de devenir paranoïaque. Dans le fond, elle le vit assez bien.






Behind the screen

Pseudo : Lys.
Âge : 20 ans m'sieur.
Comment as-tu connu le forum? : Je cherchais un forum, je suis tombé sur un forum, puis, j'ai vu ce forum dans les partenaires alors je suis venue ici... En somme, vous avez eu un membre grâce à un autre forum, et eux, ils ont perdus... o/
Une remarque? : Pas vraiment. Mais quelqu'un m'aide à choisir mon avatar ? (je sais que je suis chiante xD) Anne H ? Hilary D ? Emma W ? Megan F ? Jessica A ? Mila K ? (Enfin, il faut qu'elle ait un visage angélique... Non, je suis pas compliquée xD)
Présence : 4/7
Double Compte : Non
Code du règlement :


Dernière édition par Sarah H. Lake le Jeu 24 Mar - 21:00, édité 13 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
« Sean Mourning »


Messages : 541

Réputation : 92


MessageSujet: Re: Sarah Heaven Lake • 1oo%   Lun 21 Mar - 20:14

Bienvenue officiel parmi nous Very Happy Content de t'accueillir et d'avoir pu répondre à tes attentes d'invitée bounce

Bon courage pour ta fiche et n'hésite pas si tu as des questions ou autres, t'as pas encore user tout le crédit dehors

Pour l'avatar euh... Anne H je contrôle tes papiers, Hilary D je t'épouse, Emma W je t'emmène manger une glace au parc, Megan F je te fais vivre une nuit de folie, Jessica A je te donne les clefs de chez moi et Mila K je t'emmène voir les Lakers au Staples Center. Ca t'aide hein? mister red Arrow

Non je sais pas... Le visage le plus angélique selon moi c'est Emma W. mais j'aime pas xD Je vote donc pour Hilary D cyclops

_________________
Your streets...
My Rules

Revenir en haut Aller en bas
avatar
« Sarah B. Lake »

SWANNever lose hope.


Messages : 91

Réputation : 19


MessageSujet: Re: Sarah Heaven Lake • 1oo%   Lun 21 Mar - 20:20

Merci ! \o/

Heureusement qu'il me reste du crédit dans ce cas... Je suis du genre à poser mille et une questions et tout ça. xD M'en reste beaucoup ?...

Effectivement, ta première aide été très sélective, ça donne des idées. xD

Mais, oui, je vais prendre Hilary D, donc ! De toute façon, c'est celle que je préfère alors bon... (Et là, on se dit : "Pourquoi elle demande, alors ?" je suis une fille, ne cherchons pas plus loin).
Revenir en haut Aller en bas
avatar
« Invité »

Invité



MessageSujet: Re: Sarah Heaven Lake • 1oo%   Lun 21 Mar - 22:16

Bienvenue ma jolie Cool
Revenir en haut Aller en bas
avatar
« Invité »

Invité



MessageSujet: Re: Sarah Heaven Lake • 1oo%   Lun 21 Mar - 23:58

Bienvenue miss et surtout bonne chance pour la suite de ta fiche !!!
Revenir en haut Aller en bas
avatar
« Sarah B. Lake »

SWANNever lose hope.


Messages : 91

Réputation : 19


MessageSujet: Re: Sarah Heaven Lake • 1oo%   Mar 22 Mar - 16:56

Merci ! =D
Revenir en haut Aller en bas
avatar
« Sean Mourning »


Messages : 541

Réputation : 92


MessageSujet: Re: Sarah Heaven Lake • 1oo%   Mar 22 Mar - 19:48

Hilaryyyyyyyyyyyyy cheers insane Je suis trop fort Cool Arrow

Euh.. Pour ton crédit, encore une ou deux après faudra arroser et sortir les pots-de-vin, j'ai des mandats d'arrêts à acheter mister red sors

_________________
Your streets...
My Rules

Revenir en haut Aller en bas
avatar
« Sarah B. Lake »

SWANNever lose hope.


Messages : 91

Réputation : 19


MessageSujet: Re: Sarah Heaven Lake • 1oo%   Mar 22 Mar - 20:27

Ouais, t'es le meilleur ! xD

Euhm... En tant que protégée, j'ai pas droit à un crédit illimité ? >.< angel
Revenir en haut Aller en bas
avatar
« Invité »

Invité



MessageSujet: Re: Sarah Heaven Lake • 1oo%   Mar 22 Mar - 20:34

Attention, il pratique des taux de crédit prohibitifs mister red
Revenir en haut Aller en bas
avatar
« Sarah B. Lake »

SWANNever lose hope.


Messages : 91

Réputation : 19


MessageSujet: Re: Sarah Heaven Lake • 1oo%   Jeu 24 Mar - 21:02

tu sors mister red


Sinon, vous savez quoi ? Non ? J'ai fini ma ficheeeeeeeeeeeee ! \o/ whouhou

J'espère qu'elle n'est pas trop pourrie, sinon... rip
Revenir en haut Aller en bas
avatar
« Sean Mourning »


Messages : 541

Réputation : 92


MessageSujet: Re: Sarah Heaven Lake • 1oo%   Jeu 24 Mar - 21:21

Well... Une très belle fiche ma foi. J'aime beaucoup le personnage. Y a du vécu, des cicatrices encore visibles et des fantômes qui donnent envie de savoir comment elle va s'en sortir et évoluer malgré tout ça. Juste ma curiosité maladive me pousserait à demander dans quoi fait-elle ses études? Criminologie? Razz Arrow
Puis évidemment qu'elle est peinard à Inglewood... Compter Sean Mourning dans son répertoire est plus efficace que porter un gilet pare-balle 24/24. Cool sors

Bref, trêve de plaisanterie j'aime cette fiche, j'aime ce personnage, j'aime sa bouille d'ange... Donc, en vertu des pouvoirs qui me sont conférés, je te déclare officiellement validée! (Wow, ça fait très officiel comme ça >> Je vais pas te lire tes droits t'en fais pas Arrow )

Hum... Tu peux donc aller créer tes fiches de liens et de sujets ICI, faire tes demandes ICI et bien sûr passer faire un tour dans la jungle du flood ICI.

Quant à moi, je me met déjà en position pour te sauter dessus pour un sujet (Je suis gentil, t'es prévenue, t'auras pas peur hein mister red )

Much love

Sean

_________________
Your streets...
My Rules

Revenir en haut Aller en bas
avatar
« Sarah B. Lake »

SWANNever lose hope.


Messages : 91

Réputation : 19


MessageSujet: Re: Sarah Heaven Lake • 1oo%   Jeu 24 Mar - 21:31

Yeah, suis validée ! Marde, y a pas une émoticone où un truc jaune danse.. Bon.. *danse de la joie* dehors

Merci Sean, j't'aime déjà ! (Même temps, suis ta protégée, si je t'aime pas, ça va pas le faire... J'aime ma logique moi ! xD) Et ce sont des études de je sais pas encore quoi... Je vais y réfléchir sérieusement d'ailleurs. mister red

Et pas de souci pour le sujet. \o/ Par contre, me saute pas dessus trop fort, je veux pas mourir écrasé... Non pas que tu es gros, mais je suis une plume à côté de toi. sors
Revenir en haut Aller en bas
avatar
« Invité »

Invité



MessageSujet: Re: Sarah Heaven Lake • 1oo%   Jeu 24 Mar - 22:00

Je te prête le mien Arrow
Revenir en haut Aller en bas
« Contenu sponsorisé »



MessageSujet: Re: Sarah Heaven Lake • 1oo%   

Revenir en haut Aller en bas
 

Sarah Heaven Lake • 1oo%

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
C.R.A.S.H RPG :: The very beginning :: CRIMINAL RECORDS :: COLD CASES-