AccueilCalendrierFAQMembresGroupesS'enregistrerConnexion



Partagez | 
 

 Epilogue de la saison I

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
« Omar »

Hate me. And hate that you love me for the exact same reasons.


Messages : 109

Réputation : 5


MessageSujet: Epilogue de la saison I   Sam 17 Mar - 21:50

Précédemment sur C.R.A.S.H...




Après la bavure du C.R.A.S.H étalée publiquement dans la presse et les nuits de violences urbaines que le scandale a déclenché à Inglewood, le bercail pris d’assaut par les émeutiers a finalement été libéré par l’intervention de la garde nationale. Dans les jours qui suivent, l’affaire est étouffée par le chef de la police, et le calme revient peu à peu dans les rues. La brigade n’a jamais semblé aussi intouchable de l’extérieur, mais c’est de l’intérieur que les choses vont peu à peu se désagréger que Mourning et ses hommes vont entrer dans un cercle vicieux d’auto-destruction…




Matthew se met à péter les plombs sous l’influence de Venus, la pute mineur des Niners que le flic se tape en secret. Il sombre peu à peu dans l’addiction à la cocaïne et se prend d’affection pour la pouliche de Queen Street qui, elle, le manipule et profite de lui grâce à son joli cul. Jaloux, il entend bientôt la retirer du trottoir et entre en conflit récurrent avec Trevor, le chef des One Niners. Matthew lui pourri la vie et surtout, son business dans les rues, ce qui ne plait pas du tout à Sean, en affaires et bonds accords avec Trevor depuis des années. Mourning tente tant bien que mal de tempérer son jeune inspecteur, le maitriser et surtout l’éloigner de la drogue et de cette pute qui lui fait tourner la tête, mais est en même temps occupé à préparer avec Eddie le braquage d’une salle de jeux clandestine tenue par la Mafia Arménienne. Le coup est parfaitement orchestré. Sean et Eddie, cagoulés et armés, dévalise près de 500 000 dollars qu’ils se partagent ensemble puisqu’outre la mise à l’écart de Matthew du reste du groupe, Pérez n’a pas voulu monter sur le braquage. La recette du butin aide notamment Eddie à payer ses frais d’avocats dans la procédure de divorce que sa femme a entamée et à conserver son droit de garde sur leurs enfants à l’issu d’un procès pénible pour l’homme.

Distraits par leur nouvelle fortune, ils ne voient pas arriver l’élément déclencheur d’une apocalypse annoncée pour la brigade. Une nuit où il pète plus que jamais les plombs, Matthew coffre Trevor et l’emmène sur les quais où finit par l’abattre de deux balles dans la nuque. Le lendemain sur les lieux du crime, Mourning ne met pas longtemps à soupçonner son protégé et à se rendre à l’évidence : Matthew est devenu incontrôlable. Il prend dès lors la décision la plus pénible qui soit pour lui, mais la seule qui reste à ses yeux pour éviter toute cette merde de retomber sur le C.R.A.S.H : Matthew doit mourir. Mourning tente de convaincre Eddie du bien fondé de ce meurtre programmé, mais Harrison ne marche pas et se refuse à accepter l’idée de tuer plus qu’un collègue, un ami avec qui il a tout partagé. Parallèlement à ces problèmes internes, Eddie surveille de près la Mafia Arménienne qu’il a braqué avec Sean et découvre très vite que leur chef est sur le point de mourir, en phase terminal d’un cancer, et qu’une guerre interne pour sa succession se prépare en coulisses. Le chef des Arméniens a une fille, qui s’occupe de ses affaires et continue tant bien que mal de faire croire au retour proche de son père à la tête de l’organisation. Eddie la rencontre et découvre sa manigance. En échange de pots-de-vin, mais surtout pour se placer au-delà de tous soupçons quant au braquage de la salle de jeux, il va peu à peu se rapprocher d’elle et l’aider à prendre la succession de son père. Eddie élimine ses concurrents un à un pour lui faire accéder au trône de la Mafia et se met à entretenir une relation dépassant le cadre des affaires avec la nouvelle taulière héritière.




De son côté, désolidarisé par son plus fidèle coéquipier, c’est seul que Sean va alors mettre son plan à exécution. Depuis qu’il a tué Trevor, Matthew est en cavale et se planque avec Venus des One Niners à leur recherche. Mourning va alors lui faire croire en son soutien et l’appelle une nuit pour l’aider à passer la frontière mexicaine avec de faux papiers le temps que les choses se tassent et qu’il fasse le ménage autour du corps de Williams. Ils se donnent rendez-vous dans le désert, là où Sean glisse une grenade par la fenêtre dans la voiture où Matthew et Venus se trouvent tous les deux. Les deux tourteaux explosent. Matthew et éliminé…. Sa pute aussi. Sean les a tués. Lorsqu’il apprend la chose, Eddie sait qu’il s’agit de Sean et ne peut se résoudre à l’accepter et à lui pardonner. Les deux inspecteurs du C.R.A.S.H entrent violemment en conflit alors que Gaby, sous le choc demande sa mutation express dans une autre unité. Un chassé-croisé s’engage alors entre les deux derniers éléments de la brigade, anciens frères, nouveaux ennemis... Eddie va alors profiter de sa nouvelle position privilégiée dans la Mafia Arménienne et faire croire à la nouvelle taulière que c’est Matthew et Sean qui ont braqué sa salle de jeux, cherchant les représailles de l’organisation envers Sean, Matthew étant déjà mort. Une semaine plus tard, alors qu’il circule tranquillement sur Manchester Boulevard au volant de sa Navigator, deux fourgons l’encerclent et l’assaillissent de rafales de fusils de guerre, ne lui laissant aucune chance. Mourning est retrouvé dan son véhicule, criblé de balles de kalashnikovs, assassiné par les Arméniens.

Pendant que la brigade C.R.A.S.H implose de l’intérieur, les têtes continuent de tomber entre Queen Street et Hillcrest Boulevard. Reggie Bell, acquitté du triple meurtre de Florence Avenue grâce à une mystérieuse disparition de témoin, passe de numéro #2 à numéro #1 au sommet de la pyramide One Niners. Affaibli par ce changement de direction, le gang afro-américain laisse du terrain à ses rivaux mexicains de Los Ojos. Infiltrée à l’intérieur de l’organisation, l’agent Coburn franchit définitivement la limite qui la retenait encore à son ancienne vie de flic lorsqu’elle s’éprend de Vargas et tombe enceinte de ce dernier. Elle enterre celle-ci avec son identité. La jeune femme est et restera Dalia Lucientes. La pilule a du mal à passer pour Hector lorsqu’elle décide enfin de tout lui révéler, et El Jefe finit par la mettre à l’épreuve en lui ordonnant de tuer deux de ses anciens coéquipiers flics pour prouver sa « conversion ». Dalia les abat chacun dans leur domicile dans la même nuit et gagne sa place auprès de Los O et d’Hector. Tout bascule pourtant à nouveau quelques semaines plus tard après qu’Eduardo ai laissé des traces dans un meurtre reliant les autorités au gang. Une descente sur Hillcrest Boulevard tourne au carnage et, dans la fusillade, Dalia est touchée à l’abdomen. Grièvement blessée, elle est précipitamment emmenée par Hector en cavale au Mexique mais le temps d’arriver, perd l’enfant qu’elle portait. Durant leur exil à Tijuana et la convalescence de la jeune femme, Vargas décide de l’épouser. Les deux gangsters se marient sous le soleil de Mexico avant de revenir à Inglewood trois mois plus tard avec une seule chose en tête : Eduardo doit payer pour la perte de leur enfant. C’est Hector qui le tue à la machette pour reprendre sa place de chef fondateur au sein du gang.


What Now ?


Sean mort, les affaires internes ont perdu leur principale cible d’enquêtes et n’ont plus que de maigres os à ronger. Vasquez est effondrée et n’émet aucune réfraction lorsque l’unité est priée par la hiérarchie de faire ses cartons et de quitter le bercail. Elle a depuis été mutée aux frontières. Le meurtre de Sean est étouffé avec celui de Matthew par le département de la police et les deux flics sont enterrés avec les honneurs dus comme des héros tués dans l’exercice de leurs fonctions. Gaby est transférée dans une autre division. Le chef de la police promeut bientôt Eddie à la tête de la Brigade et lui donne mission de la reformer entièrement… Mais aussi de conserver le cap et les méthodes à la frontière de la légalité qui endiguent le crime et les affaires liées aux gangs d’Inglewood. Entre le désir de reconquête des Niners, la main mise de Los Ojos sur le trafic de drogue et la montée en puissance de la Mafia Arménienne sous sa nouvelle ère, autant dire que le sang risque encore de couler dans les rues... Vous l'aurez compris: S'il n'y a qu'une seule leçon à tirer de cette première saison, c'est que partout les hommes changent… Mais l’esprit reste le même.




_________________

Revenir en haut Aller en bas
http://crash.forum-pro.fr
 

Epilogue de la saison I

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
C.R.A.S.H RPG :: The very beginning :: THE CONSTITUTION-