AccueilCalendrierFAQMembresGroupesS'enregistrerConnexion



Partagez | 
 

 Bruce Edsmasher

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
« Bruce Edsmasher »


Messages : 7

Réputation : 0


MessageSujet: Bruce Edsmasher   Dim 24 Juil - 15:19

Bruce Edsmasher


Quick overview...
Je ne suis pas méchant, c'est seulement que j'aime la violence, je la préfère pour avancer. Je parviens plus rapidement à mes buts !
Âge : 35
Origine : Californienne
Groupe : Law & Disorder
Date de naissance : 1er novembre 1975
Lieu de naissance : San Francisco

Informations supplémentaires

Etat Civil
Veuf, sans enfant et célibataire, je me porte très bien ainsi.
Activité
Policier à San Francisco, pas mal de collègues ce sont foutus de moi à mon arrivée à L.A. Maintenant que j'ai intégré la brigade anticriminalité, ils me foutent la paix.
Inglewood
Inglewood ? Je ne connais pas vraiment. Les flics sont aussi racistes qu'à San Francisco. Ils se prennent pour de super-flics, comme si SF était une cité angélique. Inglewood ne m'a pas l'air vraiment différent en réalité. Il y a peut-être moins de bœufs-carottes à San Francisco.

What about you ?
Ma main frotte de mon menton à ma joue et je ressens ma barbe de trois jours bien rugueuse. Le miroir ne renvoit pas mon reflet, la buée de la douche le recouvre totalement. Ma main essuie cette buée et mon visage m'apparaît. Je n'aime pas trop cette coupe de cheveux ultra courte. Mais c'est très pratique à entretenir. Et puis j'effraie un peu plus mon entourage. Au moins, je sors du lot des flicaillons qui bossent avec moi.

Le bruit d'un avion vient me tirer de mes pensées. J'habite à Hawthorne, à quelques miles au Sud d'Inglewood. Mon appartement sur York Avenue est pile dans le prolongement de la piste de l'aéroport municipal. Alors, quand j'ouvre la fenêtre de la salle de bain comme ce matin, j'ai droit au bruit du moteur et des hélices des trop nombreux coucous qui se posent sur cette piste de merde. D'une baffe, je claque la fenêtre qui se loque automatiquement. Vive le double-vitrage ! On l'apprécie... Surtout quand on ne l'a pas. C'est à poil que je regagne le living où Smithy m'attend toujours, debout comme une conne. Mon appartement est miteux et je l'ai décoré à ma façon : avec rien. Dans l'évier il y a quelques tasses de café, mais je n'ai aucune table, aucune chaise pour s'asseoir et le déguster. Le salon est aussi vide que la cuisine, je n'ai pas la télévision, je n'ai pas de canapé, ni de séjour et encore moins de vaisselier pour ranger les assiettes pour mes invités. Il y a juste un frigo et un micro-onde au-dessus. Je n'invite personne et je n'ai pas envie d'avoir de la visite. Il reste seulement l'armoire que la précédente locataire a eu la flemme de démonter. Elle a certainement dû en racheter une. Vive la société de consommation où les armoires chinoises coûtent une dizaine de dollars ! C'est marrant dedans j'ai trouvé le journal intime de cette jeune femme. Elle y raconte son histoire d'amour avec un homme marié, le propriétaire. Je le garde précieusement, je pourrais toujours le faire chanter si un jour je ne veux pas payer mon loyer.


-- Bon, ce n'est pas tout cela, mais je commence dans une heure mon taf de flic. Il serait temps que je me prépare, Mademoiselle Smithy.

Je sors de cette armoire une chemise noire un peu froissée et un jean tout aussi sombre. Ceinture, sous vêtements et quelques minutes plus tard, je retourne habillé dans ma chambre.

-- Voici ma chambre... Vous voyez, y'a juste un lit sur un sommier des plus spartiates. Aucune couverture, juste un oreiller. Un seul oreiller, comme ça, si je ramène une gonzesse, au moins le message est clair : Je ne veux pas qu'elle soit là à mon réveil.

Je chope mon arme.

-- Je ne la quitte jamais, mais on va éviter le cliché d'Highlander dont on se demande toujours d'où il sort son katana. Je ne prends pas encore ma douche avec mes guns. J'en possède trois. Enfin, non, officiellement j'en possède deux. Un automatique et un bon 44. Chacun sous mes bras. Le troisième appartenait à un petit con qui se croyait malin. Je lui ai brisé les dents parce qu'il faisait le mariolle avec devant moi. Vous imaginez l'épitathe ? Ci-gît Bruce parce qu'un looser jonglait avec son gun sans foutre la sécurité ! Bref, je le glisse toujours dans le petit holster à ma cheville droite. Oui c'est un cliché, mais c'est toujours pratique pour descendre un suspect avec une arme "inconnue".

Bon vous l'aurez remarqué, je ne suis pas du genre gentil flic de Pennsylvannie qui vit dans la rue des bonnes sœurs de Desesperate Housewife. Je viens de San Francisco. Ça faisait aussi rire mes collègues quand je suis arrivé ici à Hawthorne. Sous prétexte qu'ils sont à côté d'Inglewood, ils se croient dans la « TéCi » et dans les rues dirigées par les gangers. Tu parles... Y'a bien quelques cas, mais ça reste paisible par rapport au quartier où je bossais.

Pardon ? Pourquoi j'ai quitté San Francisco ? J'ai buté ma femme. Oh ! Ne faîtes pas cette tête là, j'ai été innocenté... Enfin non, je suis coupable, mais j'ai plaidé la folie passagère. C'est une histoire compliquée. Elle se trouvait delaissée à cause de mes horaires. Tu parles d'une excuse. Ça ne l'empêchait pas de claquer ma paie dans les sous-vêtements pour son amant. Oui, elle n'a rien trouvé de mieux que de se faire sauter par cet avocat à la con. Quand je l'ai surprise avec lui, je ne sais plus très bien ce qu'il s'est passé. Enfin si, je le sais bien, mais ça c'est ce que mon avocat m'a demandé de dire. Faîtes pas cette tête-là Mademoiselle Smithy ! Je blague ! Comment ? Smith ? Oui ! Mademoiselle Smith, si vous préférez... Bref, je l'ai butée à force de grands coups de poing dans sa petite gueule. J'ai fait un an de trou avant que mon avocat me fasse sortir. Il était brillant, très brillant. Ensuite, ma hiérarchie m'a faite comprendre que ce serait bien que je demande ma mutation. Bah oui, ma femme était la fille d'un conseiller municipal de San Francisco. C'est comme cela que je me suis retrouvé à patrouiller en uniforme dans ce bourg. Et puis rapidement, en un an, vu mon profil, on m'a renommé inspecteur. Maintenant, j'ai ma voiture banalisé et je ne m'habille plus en pingouin. Ça ne m'empêche pas de mettre un pare-balle par-dessous ma chemise comme vous pouvez le voir. J'aime bien Hawthorne, le nord d'Hawthorne surtout. Je suis très proche d'Inglewood. Les rues sont moins sûres, je m'ennuie moins. Et c'est pour cela que j'ai demandé ma mutation là-bas.

Le C.R.A.S.H. ? Non je connais pas vraiment. Mais je me fous de cette unité. Pas envie d'avoir les bœufs-carottes à longueur de journée sur les baskets. Ils sont comme vous. Ils me feraient trop chier. C'est vrai quoi... Vous vous êtes vue dans votre tailleur toute coincée. Je suis sûr que si vous pêtez, vous déchirez les coutures de votre jupe.

Oui ? Ah oui, ça je le sais que vous êtes là pour ma réintégration. Mais je vous l'ai dit, le chef a besoin de moi, je sais qu'il fait pression sur vous pour que vous me jugiez de "stable" et que je puisse réintégrer mon unité. Des regrets ? Pour avoir cassé la gueule de Suce-Bite ? Ah non vraiment pas ! Aucun regret ! Et puis de toute façon, il est comme vous. Ce que je vous dis, vous ne pouvez pas le mettre dans votre rapport. Car quand je ferais la contre-expertise, je serais très sage, très poli, très bien habillé et je jouerais le petit policier tout mielleux qui ne comprend vraiment pas comment Mademoiselle Smithy a pu me décrire ainsi. Allez, bougez votre cul et cassez-vous ! Je dois aller au poste pour repasser mon aptitude au tir.

La porte claque derrière elle. Pauvre conne ! Je ne suis pourtant pas en colère. Je la provoque volontairement, cela l'a déstabilisée très rapidement et je sais qu'elle n'osera pas me planter. Elle a eu peur de moi, ça se voyait à la façon dont elle serrait les fesses et dont elle prenait des notes au début. Mais ce que je lui ai dit est vrai. Enfin presque vrai ! Je me souviens parfaitement de la façon dont j'ai buté ma femme. Et je l'ai fait volontairement. Je n'ai peut-être pas toucher l'assurance décès, mais j'ai touché l'héritage. C'était prémédité. Je ne suis pas quelque de méchant. Je ne l'ai pas fait pour en éprouver du plaisir même si ce n'était vraiment pas désagréable. Je suis violent et la violence me mène plus facilement à mes buts que la tempérence. Ma violence s'exprime dans mes poings ou dans mon langage. Regardez Smithy !

Quelques jours plus tard, je reçois un courrier de l'antenne psychologique et psychothérapeutique d'Hawthorne. Je glisse mon index dans l'interstice de l'enveloppe et la déchire pour en arracher le papier. Je lis ce qui est écrit dessus et rigole en jetant le tout à la poubelle : APTE. La violence m'apporte tout.


Behind the screen...

      Hey I'm Bruce and I'm 2 old 4 U...
Avatar : Dominic Purcell
Où avez-vous connu le forum ? : Asaria
Une remarque à faire ? : Non
Disponibilités : 2/7
Double compte : Non
Code du règlement :
Revenir en haut Aller en bas
avatar
« Ornella Di Marzio »


Messages : 287

Réputation : 41


MessageSujet: Re: Bruce Edsmasher   Dim 24 Juil - 15:36

Bonjour et bienvenue ^^ on va te demander de la patience, le chef est en vacances, et personne n'a les droits pour valider en son absence. On fait juste la circulation mister red

En tout cas, la rédaction est bonne Wink
Revenir en haut Aller en bas
avatar
« Bruce Edsmasher »


Messages : 7

Réputation : 0


MessageSujet: Re: Bruce Edsmasher   Dim 24 Juil - 15:55

Sean est impressionnant, je n'avais jamais vu un procureur faire la circulation ^^ Je sors, je sors... Merci pour l'information sur son absence. Je viens de lire qu'il revenait lundi ou mardi. Je saurais être patient en espérant que son soucis informatique se résolve au mieux Wink
Revenir en haut Aller en bas
avatar
« Ornella Di Marzio »


Messages : 287

Réputation : 41


MessageSujet: Re: Bruce Edsmasher   Dim 24 Juil - 16:48

scratch

Je crois qu'il y a un message d'absence de retard ^^ il vient juste de partir en vacances pour deux semaines :s
Revenir en haut Aller en bas
avatar
« Bruce Edsmasher »


Messages : 7

Réputation : 0


MessageSujet: Re: Bruce Edsmasher   Dim 24 Juil - 17:05

Oh les boules ! Bon eh bien, je prendrais mon mal en patience... *verse une larme*

(non je rigole, je suis un mec un vrai )
Revenir en haut Aller en bas
avatar
« Sin Moreno »


Messages : 121

Réputation : 45


MessageSujet: Re: Bruce Edsmasher   Dim 24 Juil - 19:56

Joli choix d'avatar *-*
Bienvenue parmi nous en tout cas et sois patient Very Happy Tout vient à point à qui sait attendre Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
avatar
« Bruce Edsmasher »


Messages : 7

Réputation : 0


MessageSujet: Re: Bruce Edsmasher   Dim 24 Juil - 23:20

Merci à toutes les deux pour votre accueil !
Revenir en haut Aller en bas
avatar
« Bruce Edsmasher »


Messages : 7

Réputation : 0


MessageSujet: Re: Bruce Edsmasher   Dim 31 Juil - 10:45

Bonjour tout le monde,

J'ai bien peur que lorsque Sean reviendra, je serais absent une semaine. Donc sachez que je suis toujours enthousiaste à l'idée de jouer. À ma validation, je ne donnerai pas de signe de vie tout de suite, mais je reviendrais au plus tard le 13 août au matin.

À plus tard donc et au plaisir de RP ^^
Revenir en haut Aller en bas
avatar
« Sin Moreno »


Messages : 121

Réputation : 45


MessageSujet: Re: Bruce Edsmasher   Dim 31 Juil - 12:59

Poste quand même une absence au cas où, je pense Smile
Revenir en haut Aller en bas
avatar
« Bruce Edsmasher »


Messages : 7

Réputation : 0


MessageSujet: Re: Bruce Edsmasher   Sam 13 Aoû - 13:08

Bonjour tout le monde,

Je suis inquiet car je poste le premier message de ce mois d'août. J'avais vu Sean annoncer son retour, mais ce message a apparemment été effacé. Ce forum me plait particulièrement car le thème est original. Y a-t-il un soucis ?

Bruce
Revenir en haut Aller en bas
avatar
« Cruz Moreno »


Messages : 10

Réputation : 0


MessageSujet: Re: Bruce Edsmasher   Sam 13 Aoû - 20:37

Je me pose la meme question
Revenir en haut Aller en bas
avatar
« Ornella Di Marzio »


Messages : 287

Réputation : 41


MessageSujet: Re: Bruce Edsmasher   Dim 14 Aoû - 16:37

Ah bah j'ai même pas vu qu'il avait annoncé qu'il était de retour... Je me pose la meme question...
Revenir en haut Aller en bas
avatar
« Bruce Edsmasher »


Messages : 7

Réputation : 0


MessageSujet: Re: Bruce Edsmasher   Lun 15 Aoû - 19:04

Pour résumé : Bonjour et au revoir.

J'ai beaucoup aimé le contexte de ce jeu et je m'y suis inscrit pour créer et faire vivre un personnage. Je ne souhaite plus attendre et espérer une activation hypothétique. Je ne veux pas non plus créer un autre personnage ailleurs et me faire activer ici. J'aurai alors deux personnages que je gérerai qu'à moitié. Mon temps de cerveau disponible ne me le permets pas ^^ . Je vais donc me retirer ici et m'inscrire sur un autre forum.

J'espère pour vous qu'il s'agit uniquement d'un contretemps fâcheux pour Sean et vous souhaite de pouvoir jouer encore et encore. Néanmoins, je ne peux pas vous cacher que je n'y crois pas.

Au revoir.
Revenir en haut Aller en bas
« Contenu sponsorisé »



MessageSujet: Re: Bruce Edsmasher   

Revenir en haut Aller en bas
 

Bruce Edsmasher

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
C.R.A.S.H RPG :: DIVERS-