AccueilCalendrierFAQMembresGroupesS'enregistrerConnexion



Partagez | 
 

 Let's call her |PV

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
« Invité »

Invité



MessageSujet: Let's call her |PV   Dim 22 Mai - 22:35


    Mat hésite un instant avant de prendre le combiné de son téléphone. La carte de la procureur entre les mains, il joue à la faire tournoyer entre son pouce et son majeur. Il hésite car il a promis de l'appeler, mais il ne veut pas paraitre trop pressé ni même trop lent à prendre les devants. Une femme comme ça, il faut le temps pour l'amadouer et l'attirer dans ses filets. Encore faut-il que les filets soient réellement les siens, car plus il y pense, plus Mat semble trouver que c'est Ornella qui l'a attirée et capturé dans les siens à elle.
    Assis sur son large fauteuil derrière le grand bureau qui lui sert de cabinet, il attrape le combiné d'une main et pose la carte sur la table de façon à bien voir la série d chiffre qui y est inscrite.

    * ligne directe *

    Au moins il est certain de tomber sur elle et de ne pas avoir à se justifier de ce coup de fil.
    Il compose alors le numéro et approche le combiné de son oreille. Il est 11h30 environ et il n'a plus de client pour la matinée. Il s'est dit qu'il pourrait inviter Ornella pour ce midi si elle était disponible. Cela l'aurait étonné, ce genre de poste doit demander une charge de travail que peu de personnes doivent être capable d'assumer et prendre un peu de temps pour déjeuner avec un étranger lui parait quasiment impossible.
    Mais voilà que la sonnerie retentit. Il se racle la gorge pour éviter de balbutier quoi que ce soit d’incompréhensible comme premiers mots ... ça la foutrait vraiment mal.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
« Ornella Di Marzio »


Messages : 287

Réputation : 41


MessageSujet: Re: Let's call her |PV   Lun 23 Mai - 11:23

Ladite Ornella était plongée dans un dossier jusqu'au cou. Une sordide affaire de meurtre - mais ne le sont-elles pas toutes ? Une femme de chambre qui s'était faite abattre dans une chambre d'hotel. Les circonstances étaient obscures, mais ils disposaient d'indices assez édifiants contre un homme d'affaires local, mais toutes des preuves indirectes. Il lui manquait notamment des preuves de viol. Et pour cela, elle avait reposé tout ses espoirs sur le talent particulier de Kenneth Anderson. Depuis son arrivée le matin, et malgré sa bonne humeur relative, elle l'avait pressé comme un citron pour qu'il active son investigation.
Pressé comme un citron ? Oui. Elle l'avait appelé toutes les demi-heures pour avoir son analyse. Oh bien sur, il perdait un peu patience, mais avec son style habituel. Et puis il savait que leur dîner à venir dépendait de son amabilité. Il n'osait sans doute donc pas l'envoyer promener comme elle le mériterait, et elle en profitait lachement.
Et lui avait répondu du même temps, prenant la peine de l'appeler pour lui donner ses analyses au fur et à mesure. Mais ce n'était pas vraiment sur des informations qu'elle attendait : il lui avait fait noter que la victime avait un grain de beauté qu'elle aurait du montrer à un dermato, que ses cheveux étaient teints et que la couleur n'allait pas avec sa carnation, que son soutien gorge était parfaitement ajusté... Bref, il avait aussi joué avec ses nerfs, sachant pertinament qu'elle savait que si elle l'envoyait promener, elle pourrait s'assoir sur son dossier...

C'était donc Kenneth Anderson qu'elle s'attendait à avoir au bout du fil lorsqu'elle décrocha. Trop occupée avec ses notes, elle n'avait jeté qu'un coup d'oeil négligeant au numéro affiché sur son appareil et avait appuyé sur le bouton du main libre, afin de pouvoir continuer tranquillement à écrire.

" J'espère que vous n'appelez pas pour me dire que sa culotte est assortie à ses yeux, sinon vous pouvez aller au diable... "

Elle avait sorti cela avec son flegme habituel, dénotant donc plus un trait d'humour qu'une réelle remontrance. Pour qui la connaissait. Mais pour les autres, ce pouvait être la Sibérie, ce ne serait pas plus chaleureux.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
« Invité »

Invité



MessageSujet: Re: Let's call her |PV   Lun 23 Mai - 17:19


    * Qu'est-ce que ? ... *

    Il ne sait pas vraiment s'il a composé le bon numéro de téléphone vu la façon dont la voix à l'autre bout du fil lui répond. Il n'est d'ailleurs pas certain de la reconnaitre réellement, ils ne se sont rencontrés qu'un matin et les voix sont souvent dissonantes lorsqu'elles sont transmises par ondes de la sorte. L'espace d'un instant, il hésite à raccrocher, mais il est plutôt du style poli à se faire pardonner d'avoir ainsi fait intrusion chez une personne où il n'est pas attendu.

    « Je ... euh ? non ! »

    Il reprend ses esprits, cherche comment rattraper la chose et pose finalement la question qui lui brûle les lèvres sans trop savoir quelle réponse il va obtenir.

    « Je ne suis pas dans le bureau de Mademoiselle ... »

    * Ornella ! *

    Le nom de famille lui échappe. Rapidement, il retourne la carte de visite et termine sa phrase en espérant qu'il n'a pas été trop long dans ce moment d'égarement.

    « ... Di Marzo ? »

    D'un geste rapide, il lâche le combiné de son oreille et vérifie rapidement le numéro qui semble tout à fait correspondre à celui inscrit sur le carton. Il reporte le combiné à l'oreille en attendant la suite de la conversation qui n'a pas vraiment démarré comme il l'espérait. Et si c'est elle, de quoi peut-elle bien vouloir parler ?
Revenir en haut Aller en bas
avatar
« Ornella Di Marzio »


Messages : 287

Réputation : 41


MessageSujet: Re: Let's call her |PV   Lun 23 Mai - 17:30

C'est au tour d'Ornella d'être déroutée. Si elle n'a pas totalement oublié le beau médecin - faut pas déconner non plus - elle n'en est pas moins plongée dans un autre univers, et concentrée qu'elle était sur son dossier, sans parler de l'échange d'appels qui avait jalonné sa matinée, elle était convaincue que personne d'autre n'allait l'appeler que celui dont elle attendait la clé pour abattre virtuellement sa cible - l'accusé.

Surprise donc de ne pas avoir entendu la voix onctueuse de Kenneth, elle leva le nez pour regarder son téléphone, comme si celui-ci pouvait lui donner plus précisément l'identité de l'importun. Mais la seule chose qu'elle constatait, c'est qu'il ne s'agissait pas du légiste. Elle étouffa donc un soupir, finit une annotation sur sa plaidoirie, et répondit. Elle espérait qu'il ne s'agissait pas d'un contre temps facheux.

" Si, bien sur. Qui est à l'appareil ? "

Gênée, Ornella ? Pas le moins du monde.... Enfin, pas tant que le sujet ne serait pas abordé en tout cas. Et surtout, pas tant que son interlocuteur n'allait pas lui répondre qu'il s'agissait en fait du juge qui traitait l'affaire, et qui pourrait lui tenir rigueur de traiter le dossier avec pareille légèreté.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
« Invité »

Invité



MessageSujet: Re: Let's call her |PV   Sam 28 Mai - 8:33




    Ouf, il n'est pas totalement fou. Il a bien composé le bon numéro. La voix de l'autre côté du fil le lui assure et le rassure. Il se rassied plus confortablement dans son fauteuil en cuir et se relaxe tout autant. D'une voix plus assurée, il répond avec douceur de sa voix profonde et sonore :

    « Un admirateur matinal »

    Un léger blanc à l'autre bout du fil, suffisamment long pour qu'il ne la laisse pas faire des suppositions plus ou moins incongrues.

    « Mat Gregan ... nous avons partagé un café ensemble très récemment. »

    Il tente de se souvenir au plus précis de ces quelques instants passés avec elle. De nombreuses petites anecdotes lui reviennent à l'esprit. Il se prépare à en ressortir une au cas ou, histoire de montrer qu'il n'a pas totalement oublié cette rencontre pour le moins agréable et qu'il espère bien pouvoir la poursuivre.
    Pourquoi pas aujourd'hui d'ailleurs ?
    Encore faut-il qu'Ornella soit disponible, et vu la façon dont elle lui a répondu sans savoir que c'était lui au bout du fil, il se doute qu'elle est dans une période ou le stress et les affaires risquent de primer sur un repas en tête à tête. Même si ça pourrait être la meilleure façon de décompresser un peu.
Revenir en haut Aller en bas
« Contenu sponsorisé »



MessageSujet: Re: Let's call her |PV   

Revenir en haut Aller en bas
 

Let's call her |PV

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
C.R.A.S.H RPG :: RP's-