AccueilCalendrierFAQMembresGroupesS'enregistrerConnexion



Partagez | 
 

 Comment ça se passe dans la jungle?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
« Omar »

Hate me. And hate that you love me for the exact same reasons.


Messages : 109

Réputation : 5


MessageSujet: Comment ça se passe dans la jungle?   Ven 13 Mai - 19:23

Comment ça se passe dans la jungle?




La vie dans un gang
    Avant toute chose, il faut savoir que les gangs sont des organisations bien huilées où règne un certain ordre. Le sens de la hiérarchie est très ancré à chacun de ses membres, peut-être même plus que dans n'importe quelle entreprise ou corps légal. L'organigramme est soigneusement respecté et chacun reste à sa place en obéissant sans broncher aux ordres qui viennent d'en haut. Les initiatives individuelles sont fortement déconseillées en dehors des premiers lieutenants, sauf lorsqu'elles sont vraiment évidentes et ne nécessitent pas de feu vert des hautes sphères.

    Les gangs, que ce soit One Niners ou Los Ojos, sont de grandes familles avec toutes les valeurs que cela implique. Loyauté, sens du sacrifice et fidélité jusqu'à la mort sont les premières lois du "Code" dans la rue. Les traitres, les balances ou ceux qui veulent quitter le gang sont considérés comme des parias à abattre sans autre forme de réflexion ni de procès. On y entre en général jeune, souvent dès l'adolescence et on y tue avant la majorité pour faire ses preuves. Les recrues doivent attendre d'avoir tué, d'être bien souvent tatouées et d'avoir fait preuve de fidélité envers le gang durant plusieurs années avant d'être considérées comme membre à part entière.

    Pas de parité ici, le milieu est machiste à l'extrême et rares sont les femmes qui finissent autre part que sur le trottoir à tapiner où derrière une table à compter des liasses d'argent sale. La plupart sont soumises et tyrannisées par la violence, verbale ou physique, des hommes. Pour ne pas être rabaissée au rang d'objet sexuel, femme d'intérieur préposée aux taches ménagères ou incubateur à futurs soldats, il faut bien souvent avoir une filiation avec un membre haut placé ou se comporter comme un homme et faire ses preuves... Mais cela reste très rare.

    Les gangs sont des ethnies fermées. Niners comme Los Ojos sont de strictes sectaires au bord du racisme. Aucun blanc du côté des premiers et aucune autre origine que mexicaine des seconds. C'est impossible et impensable. Avec les origines vont aussi les cultures. Les Niners sont très ancrées dans un univers rap & hip hop, leur chef étant d'ailleurs un chanteur/producteur ayant monté son propre label. Les sports, basketball et football américain notamment, sont également très prisés et pas mal de terrains malfamés existent sur Queen Street. Los Ojos baigne dans un univers de jeux et de fêtes collectives. Ils ont également une certaine appétence pour les combats de chiens illégaux et la customisation de lowriders. La religion catholique est aussi très présente chez la plupart d'entre eux à l'image de la société mexicaine.

    Dans leurs quartiers de base, ils bénéficient de la protection de la population, soumise à la terreur qu'ils imposent dans les rues. Personne ne témoigne contre eux car on s'expose forcément à des représailles allant souvent jusqu'à la mort. Du côté de Los Ojos, celle-ci est plus consentante puisque le gang leur assure une certaine sécurité et des aides matérielles en tout genre, bien que cela commence à tendre vers la même chose du côté de Queen Street avec la construction de logements sociaux neufs par l'argent de la drogue.

    Chaque gang possède des signatures particulières. Vestimentaires d'abord. Chez Los Ojos, les membres portent souvent des habits de couleur jaune pour se distinguer et afficher leur appartenance. Pour les Niners, la couleur des vêtements est le violet. Chacun des camps possède également ses propres signaux de mains et ses tatouages représentant leur "famille". Cela s'applique également pour les crimes et notamment les règlements de comptes. Los Ojos envoie ses messages en coupant des membres à la machette alors que les Niners coupent un doigt à leurs victimes pour ne leur en laisser que neuf. Les mexicains sont plus frontaux tandis que les afro-américains envoient bien souvent des convois véhicules de drive-by arroser les rues.

    La guerre entre les Niners et Los Ojos dure depuis plus de 20 ans. Principalement motivée par le trafic de drogue et la concurrence sur le marché, elle est également installée pour des territoires d'installation. Au fil des années, les victimes des affrontements dans les guerres de gang et fusillades n'ont fait que soutenir la haine viscérale que se voue chaque camp. Les nouveaux sont logés à la même enseigne que les anciens puisqu'ils héritent des crimes passés des membres du gang. Tout le monde ou presque a eu un père, frère ou un cousin tué par cette guerre et rien ne s'oublie jamais. Les représailles sont constantes. Impossible donc de mettre le pied dans une zone appartenant à l'une ou l'autre famille sans risquer de se faire attaquer aveuglement, peu importe sa place et son rang dans le gang.

_________________

Revenir en haut Aller en bas
http://crash.forum-pro.fr
 

Comment ça se passe dans la jungle?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
C.R.A.S.H RPG :: The very beginning :: THE CONSTITUTION-