AccueilCalendrierFAQMembresGroupesS'enregistrerConnexion



Partagez | 
 

 [Kenneth] Investigation

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
« Jimmy Cutler »


Messages : 126

Réputation : 57


MessageSujet: [Kenneth] Investigation   Dim 24 Avr - 17:35

Jimmy n’était jamais à la morgue avant et ne pensait pas que son travail l’aurait nécessité à venir en ses lieux. Il était en dehors des heures de bureau ce qui rendait l’endroit un peu lugubre puisque pratiquement désertique. La fraicheur, n’aidait pas puisqu’il se sentait presque comme s’il allait frissonner de peur. Par sa simple présence dans ses lieux. Il approchait lentement, sentant ses pas faire échos. Jimmy ne savait pas si c’était dans sa tête ou un truc du genre, mais vraiment il sentait qu’il avait peur, à tout moment les morts allaient se réveiller et il aurait à combattre une invasion de zombies.

Il se convainquit de ne pas paniquer, s’il voulait être transféré à un autre département. Il se pouvait qu’il finisse par avoir à passer aux homicides ce qui pouvait facilement résulter à lui qui doit passer des heures et des heures à la morgue à regarder des tonnes de cadavres dans des états bien pires que ceux fusillés qu’il s’en va voir aujourd’hui.

C’est une visite à l’improviste qu’il espère que personne sauf le légiste ne remarquera pour le moment. Les types des autres départements n’aiment habituellement pas qu’on empiète sur leurs enquêtes, mais il avait une bonne chance que c'était des simples cadavres qui attendaient d’être oubliés de tous avant d’être envoyé dans une fausse commune. Ce qu’il avait découvert jusqu’ici l’intriguait davantage. Il n’était peut-être pas un grand féru du monde interlope d’Inglewood en dehors du C.R.A.S.H, mais il était quand même capable d'enquêter. Surtout en mettant en rapport le témoignage de son ex-flamme qui a initié toute cette investigation.

Il avait réussi à extraire quelques données du dossier d’enquête, apparemment les deux types était des conducteurs de porches qui s’était fait liquider dans leur véhicule. Conduire ce genre de véhicule sur Manchester ainsi que de se faire tuer était plutôt un bon indicateur. Le tireur est non identifié et il ne semble pas avoir la moindre piste par rapport à son identité. Tia lui dit que c’était un Los Ojos, mais Jimmy n’en avait rien dit à personne jusqu’à ce qu’il est plus d’information. Il se doutait qu'elle avait déduit que c'était un Los Ojos de par une apparence latine, mais il était prêt à croire que ça pouvait être plus compliqué. L’empressement aurait pu aisément confondre les souvenirs de Tia. Il voulait examiner les cadavres lui-même dans l’espoir de peut-être avoir une sorte d’épiphanie qui lui permettrait de résoudre l’enquête et d’amener un peu de justice dans ce monde.

Jimmy marche lentement recherchant un peu timidement le coroner. Il préfère largement le trouver pour que ce lieu se normalise. Il tape un peu sur le sol et recherche un peu le type. Il ne sait pas trop à quoi s’attendre d’un coroner. Il essaie de penser que c'est un type qui a un travail normal qui dort 8 heures par jour et qui prend trois repas. Même si la morgue a une ambiance un peu lugubre, ce n’était pas parce qu’on est dans un lieu où on stocke des cadavres que ça doit littéralement dire qu’il est dans le laboratoire du docteur Frankenstein. Il décide de faire un petit appel à l’aide. Regardant à gauche et à droite les dizaines de conteneurs contenant des corps refroidis.

" Il y a quelqu’un dans les environs? Je suis un inspecteur du LAPD à la recherche du coroner. Il y a des cadavres que j’aimerais révisé le cas de deux types, ils ont été tués ensemble. Ils ont été ramenés ici, il y a de cela deux ou trois jours, des meurtres par balle. Probablement un pistolet. Ils ont été tués sur Manchester. Je veux savoir s’il a des détails additionnels quoi que ce soit qui pourrait aider l’investigation."

Il se demande bien si qui que ce soit a attendu sa demande. Il marche lentement et regarde un peu autour de lui essayant éternellement de trouver son petit homme. Pour finalement regarder les conteneurs avec attention, espérant trouver ce qu’il recherchait. Il frissonne un peu et finalement va se poser contre le mur en espérant que quelqu’un répondra à son appel. L’inspecteur pensait presque que son docteur allait sortir d’une des portes de métal comme un fantôme. Il sifflota un peu, se demandant s’il n’avait jamais entendu quoi que ce soit à propos du légiste, son nom était Kenneth Anderson, ça faisait monsieur tout le monde.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
« Kenneth Anderson »


Messages : 76

Réputation : 9


MessageSujet: Re: [Kenneth] Investigation   Lun 25 Avr - 22:07



Il devait être aux alentours de 21 heures ce soir là et Kenneth, une fois n'est pas coutume, n'avait pas vu le temps filer. Le volume des écouteurs de son MP3 qu'il avait fermement enfoncés dans ses oreilles était poussé au maximum et lui braillait en continue du Chopin dans les tympans si bien que la morgue autour de lui n'était plus, à ses yeux, qu'un opéra vide au sein duquel il évoluait d'un pas aérien, utilisant et déposant ses outils de ci de là sur les tables en inox tandis qu'un corps éventré donnait à la scène un aspect terriblement macabre, voire même un poil horrifiant.

Vêtu de son tablier imperméable sur lequel des traces de doigts témoignaient de sa manie de toujours essuyer ses gants sur le devant de ses cuisses, notre légiste semblait à mille lieux de se douter qu'un visiteur surprise puisse l'attendre dans la salle d'à côté, là où était entreposés les corps avant autopsie. Il fallut d'ailleurs que le morceau qu'il écoutait touche à sa fin et perde en intensité pour qu'il puisse capter les derniers mots de l'appel à l'aide lancé par l'invité mystère ... « [...] quoi que ce soit qui pourrait aider l’investigation. » Arquant un sourcil surpris, Anderson regarda sa montre et se rendit compte de l'heure tardive. D'un coup d'oeil jeté au corps qu'il était en train de découper, il estima qu'il en aurait encore pour une bonne heure avant de pouvoir plier bagage et rentrer chez lui. Mais avant toute chose, il retira de ses oreilles les écouteurs qu'il fourra dans l'une de ses poches et retira ses gants qu'il déposa soigneusement dans l'un des bacs vides destinés à recevoir les organes prochainement prélevés.

D'un pas vif et conquérant qui ne pouvait démontrer qu'une chose : qu'il était le maître des lieux, il franchit les portes battantes qui donnaient sur la salle principale et découvrit, tassée dans un coin, la présence d'un jeune homme qu'il n'avait encore jamais vu. Son œil avisé et sa logique lui firent se douter qu'il s'agissait très certainement d'un représentant des forces de l'ordre car il doutait fort que ce type ait pu forcer la sécurité des lieux sans une plaque homologuée. Quoiqu'il en soit, il s'approcha promptement et lui tendit une poignée de main accompagnée d'un air interrogateur. « Ami du soir bonsoir, Kenneth Anderson, boucher / traiteur à mes heures, que puis-je pour votre bon plaisir et à qui ai-je l'honneur ? » Lança-t-il sans s'inquiéter d'avoir l'air passablement aliéné avec ses cheveux qu'il avait largement décoiffés à force d'y passer les mains tout au long de la journée et avec son tablier sanglant dont la blancheur approximative combinée à l'ambiance lourde et solennelle des lieux était propice à susciter l'angoisse chez quiconque n'avait pas l'habitude 1) de fréquenter les morgues ; 2) de fréquenter les légistes ou, plus globalement, 3) de fréquenter des morgues au sein desquels les légistes étaient dotés d'un caractère et d'un humour aussi particuliers que ceux de Kenneth ...


Dernière édition par Kenneth Anderson le Mer 27 Avr - 1:30, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
« Jimmy Cutler »


Messages : 126

Réputation : 57


MessageSujet: Re: [Kenneth] Investigation   Mar 26 Avr - 1:43

Bien qu’il s’était dit qu’il devait reprendre son courage, il est mis plutôt dans une position d’insécurité en ce moment. La foutue ambiance, l’humour noir du docteur et surtout ce cadavre éventré devant lui. Vraiment ça n’aide pas à faire sa dure. Son regard est plutôt blême en ce moment. Il se rappelle des choses très basics pour se rassurer. La première étant que ce type était mort et qu’il n’allait jamais se réveiller. Jimmy se devait de normaliser tout de suite le rapport avec cet homme. Il était très évidemment un professionnel et il se devait de l’être lui aussi. Il lui serre la main, prenant une petite respiration relaxante en même temps.

Il sent que ses pires pendants l’amènent à reconsidérer l’utilité de venir dans ses lieux, mais en même temps, il se dit que c'est juste parce que l’idée que les organes peuvent lui sauter dessus ou que Kenneth Anderson va essayer de lui les greffer lui passe ne tête. Il sent qu’il a été chanceux qu’il retire ses gants pour lui serrer la main. Dieu qu’il espère que ce genre de sensation n’arrive que la première fois qu’il passe du temps dans une morgue.

" Mon nom est Jimmy Cutler, je suis inspecteur."

Il montra sa plaque par réflexe.

" Heu comme j’avais dit, j’ai deux cadavres remplis de plomb que j’aimerais examiner. Il aurait été trouvé dans une voiture ensemble sur la rue Manchester, il y a de cela trois à quatre jours."

Jimmy tourne la tête pour regarder le cadavre, sur lequel le légiste s’exécutait, il aurait juré que la tête aurait tourné pour regarder dans sa direction, une petite sensation de nausée qui grimpe n’aide pas du tout. Pourquoi fallait-il qu’il soit mentionné le truc avec le traiteur ou la boucherie? Il ne serait pas capable d’aller au Burger King pour au moins une semaine. Il espère qu’il puisse se rappeler un autre détail à propos de cette enquête. Il sait qu’envoyer à l’état de cadavre, il se pourrait facilement que ces individus soient devenus plutôt indissociables du reste des cadavres de la morgue la façon donc il avait été abattu était plutôt générique.

" Je crois que ces individus auraient pu être descendus avec la même arme."

Comme il n’était pas directement associé à l’enquête, le dossier auquel il avait eu accès n’était pas aussi à jour que nécessaire. Il aurait pu attendre que l’identification soit faite avec les noms ou que plus de photos ai été ajoutées à la base de données, mais bon il donnait à peu près la moitié des chances à ce que le dossier n’aille jamais plus loin que ce qu’il avait déjà vu. C’est-à-dire une description sommaire de ce qui avait été pu observer directement sur la scène de crime.

" Si vous pouvez me dire quoi que ce soit sur eux à partir de leur autopsie, j’aimerais bien le savoir."

Il reprit confiance en lui en se disant qu’il allait devoir regarder deux cadavres remplis de balles alors autant s’habituer maintenant. Il avait bien été capable de retirer des balles d’un d’entre eux, mais bon là il était dans un état second qu’il ne voulait pas répéter.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
« Kenneth Anderson »


Messages : 76

Réputation : 9


MessageSujet: Re: [Kenneth] Investigation   Mer 27 Avr - 2:20

Après avoir senti la main de l'inspecteur trembler un chouilla au creux de la sienne, Kenneth dut faire un effort de diplomatie pour ne pas tomber dans le cliché du vieux con passablement méprisant et à la blague plus douteuse qu'il ne l'avait déjà en ravalant un " eh bah alors, faut pas s'inquiéter comme ça mon mignon ... " peut-être un peu trop familier compte tenu du fait qu'il rencontrait cet agent pour la première fois. Aussi préféra-t-il garder pour lui son réconfort somme toute scabreux pour se focaliser sur les informations fournies. De tête, il ouvrit et referma les dossiers sur lesquels il se savait en cours ou à traiter dans un avenir proche. Le fait qu'il soit stipulé qu'il s'agissait ici d'un double meurtre par balle éveilla en effet le souvenir de deux corps qu'il avait reçu un peu plus tôt dans le semaine et qui se trouvaient justement à proximité de l'endroit depuis lequel ils conversaient puisque leurs trappes respectives n'étaient qu'à quelques mètres.

Abandonnant donc son steak du moment, Anderson s'avança le long des rangées de portes en inox et finit par poser sa main sur la poignée de l'une d'entre elles tandis que l'inspecteur émettait l'hypothèse que les défunts aient pu être abattus par la même arme. « Nous allons vérifier ça inspecteur. Toutefois, sachez que mon expérience en balistique ne vaudra jamais celle d'un expert, je ne pourrais donc qu'émettre des suppositions, rien de plus. » Et, sans plus attendre, il tira d'un coup sec la porte de la trappe dont l'intérieur se déroula pour finir sa course dans un bruit sec de gonds qui claquent. « Voici monsieur 698 ... » Expliqua-t-il à son visiteur sur un ton protocolaire, « Monsieur 698, inspecteur Cutler. Inspecteur Cutler, Monsieur 698 ! » Une fois ces présentations faites, il pivota sur lui-même et ouvrit la trappe d'à côté qui fit un bruit similaire à la première lorsque la table qui portait le corps coulissa lourdement. « Et voici ... disons ... Ce qu'il reste de Monsieur 699 ! Monsieur 699, inspecteur Cutler. Inspecteur Cutler, Monsieur 699 ! Voilà, les présentations sont faites, c'est le moment de s'attarder sur les centres d'intérêts communs et de se poser la question de savoir si oui ou non l'autre habite encore chez ses parents. » Tout sourire, Ken' invita d'un signe de la main son visiteur à s'approcher. « On est pas bien bavard à ce que je vois l'ami Jimmy. C'est pas grave, Meetic m'a tout piqué, vous allez voir, j'ai un don pour cibler les détails qui font mouche à tous les coups, attendez-moi ici ! »

Déluré, complétement dans son tripe, Kenneth retourna se munir de ses gants et traina derrière lui la table à roulettes sur laquelle reposait son matériel d'autopsie. Il rejoignit l'inspecteur face au deux cadavres qui faisaient l'objet de son attention et s'arma de pinces aux courbes inquiétantes pour trifouiller dans les dépouilles. « Premier point commun entre vous et ce brave Mister 699 : la taille du calibre ! » Expliqua-t-il (non sans se permettre une œillade de mauvais goût destinée à appuyer son jeu de mot douteux) après avoir trifouillé pendant une bonne minute et avoir sorti du cadavre le plus amoché une balle qu'il identifia comme étant semblable aux munitions utilisées par les armes de service des policiers. « Calibre moyen de toute évidence, avec des striures bien nettes, voilà de quoi créer le début d'un feeling vous ne croyez pas ? Mais allons voir ce qu'en dit 698 ... » De nouveau, Kenneth s'appliqua à la fouille de la dépouille jusqu'alors épargnée et finit par en sortir une balle qu'il jugea - après comparaison minutieuse - semblable à la première. « Hey hey hey ! Jackpot ! Deux pour le prix d'un, c'est la chasse aux lapins ! »

Brandissant la balle rougeoyante sous le nez de Jimmy, Kenneth lui accorda un sourire triomphal et passablement dément.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
« Jimmy Cutler »


Messages : 126

Réputation : 57


MessageSujet: Re: [Kenneth] Investigation   Mer 27 Avr - 22:49

Le jeune homme n’est pas sûr si l’exubérance de Kenneth l’aide ou empire les choses. Il peut comprendre comment ce lieu peut provoquer un tel comportement, mais il est clair qu’il est plus confus qu’amusé. Il se dit qu’il est mieux d’essayer de lire entre les lignes et de traiter ces excentricités comme un langage étranger et autant que possible essayer de le décrypter et d’oublier ce qu’il brode autour. Il ne pense pas qu’il sera capable de garder cette attitude très longtemps, mais autant essayer pour les victimes et pour éviter de sentir dans un rêve fantasmagorique. Il savait qu’il devait être un discret, mais il essayerait d’engager un peu Kenneth dans ses réflexions. Kenneth semblait être assez à l’opposé de lui pour au moins lui donner un point de vu alternatif qui possiblement pourrait lui être utile.

Il fixe la balle que lui montre le coroner ne sachant que trop quoi en faire.

" Heu, je crois que nous savons ce qui les a tués, maintenant essayons de leur trouver un nom au victime."

Comme Jimmy se calme un peu, il finit par oublier ses peurs. La révélation des cadavres est peut-être très choquante, mais contrairement à l’autre, il s’agit de quelque chose qu’il voulait voir et qui sera critique à son investigation. Il a de nouveaux éléments qu’il doit analyser, bien que c’est cadavres soit anonymes, ils ne sont pas sans indice. Il n’est peut-être pas un expert en balistique, mais il n’a pas besoin de savoir qu’ils sont morts par balle. De toute façon, il est à peu près certain qu’ils ont été tués avec une arme de contrebande. Toutefois savoir le type pourrait être utile une fois qu’il aurait une idée du suspect.

Il avait quelque chose d’assez surprenant, d’abord les deux victimes sont visiblement hispaniques et donc ce qui est un peu surprenant quand il repense au fait que Tia lui a dit que c’était un Los Ojos qui les a tués. Le style du meurtre est quand même très gang et il bien que l’identité ethnique déterminait l’affiliation, il n’était pas impossible que les organisations tuent leurs propres membres pour une raison ou pour une autre. Il regarde un peu leur tatouage, espérant trouver le moindre signe.

Il peut trouver quelques signes d’affiliation, un peu endommagée, rien qui spécifie les Los Ojos, mais au moins de petits signes. Ce sont des gens locaux et bien évidemment de Hillcrest. Il peut remarquer que l’un à un tatouage de toile d’araignée et l’autre une pierre tombale dater de 2007 à 2010. Tous les deux symboles de temps passé en prison. Il sait qu’il spécule, mais ils sont quand même assez jeunes, probablement plusieurs petits délits et envoyé en prison aussi tôt que possible. Sa théorie personnelle est que ces types voulaient prendre de l’ascendant, mais se solder à la dure réalité de la loi de la jungle.

"Qu’est-ce que la toxicologie disait sur eux? C’était des consommateurs?"

Logiquement, il se serait dit qu’ils ont provoqué les One Niners dans l’espoir de tomber dans les bonnes grâces des Los Ojos, mais en même temps, ça contredit ce que lui a dit Tia. Le scénario le plus crédible qu’il peut faire avec ses éléments était que c’était des criminels indépendants qui sont venus perturber les Los Ojos et qui les ont fait chier d’une façon ou d’une autre en jouant les cons. Toutefois, il pense que sa première idée est plus crédible tout simplement parce qu’il vient du territoire sous le contrôle du gang et aurait probablement passé leur vie sous le contrôle des Los Ojos.

"Ils doivent être quelque part dans les fichiers criminels, à moins qu’ils veuillent tout simplement jouer les dures, ils ont fait de la prison. "

Il rechercha s’il pouvait avoir accès à un ordinateur dans les environs. La salle d’examinassions semblait en être absente de ce type d'outil.

Revenir en haut Aller en bas
« Contenu sponsorisé »



MessageSujet: Re: [Kenneth] Investigation   

Revenir en haut Aller en bas
 

[Kenneth] Investigation

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
C.R.A.S.H RPG :: RP's-