AccueilCalendrierFAQMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Carmen Delgado, l'ambivalence a un nom.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
« Invité »

Invité



MessageSujet: Carmen Delgado, l'ambivalence a un nom.   Mar 19 Avr - 11:53


Carmen Delgado

ID Card

© clubplanet
Feat. Salma Hayek

     Nom : Delgado
     Prénom(s) : Carmen
     Surnom(s) : Pequeña
     Âge : 27 ans
     Date et lieu de naissance : 11 avril 1983 à Los Angeles
     Etat Civil : Célibataire, mais son cœur n'est plus à prendre
     Orientation sexuelle : Hétérosexuelle
     Profession / Activité : Fleuriste
     Groupe : Los Ojos





It's just me against the World


Mon histoire pourrait se conjuguer à la première personne du singulier, mais les aléas de la vie ont fait que la plupart du temps il m'arrive de dire « nous » à la place de « je ». La raison en est toute simple. Ma famille, la famille Delgado était déjà toute au bonheur de vivre avec un petit garçon formidable : Miguel. Mais ce début de printemps 1983 allait voir le bonheur de la famille doubler d'un seul coup. Ma mère attendait en effet ce jour depuis longtemps et la joie d'être à nouveau maman lui était communicative. Ces choses-là, elle nous les a racontés des centaines de fois lorsque nous étions petites. Nous … oui j'y viens. Nous ce sont Morena et moi. Deux petites filles, brunes et ressemblantes comme deux goutes d'eaux, et pour cause, nous sommes des sœurs jumelles. Morena est née quelques heures avant moi, je l'ai suivie après l'avoir laissée passer en premier. On dit beaucoup de choses sur les jumeaux et les jumelles, sur leurs facultés a prendre le pas et l'ascendant sur l'autre moitié d'eux qui vit au creux du même ventre pendant des mois avant de vivre et d'évoluer au même rythme pendant toute l'enfance et l'adolescence. Et nos caractères ont différé justement. Dire si c'est à cause de cela me paraît un peu idéologique, mais pourquoi pas. J'ai toujours été une petite fille sage et obéissante, laissant à Morena les bêtises et les remontrances. Pourtant ce caractère je l'ai aussi, mais il aura fallut que nos routes divergent pour qu'il arrive enfin à se développer. Mais lors de nos premières années, il était tout à fait facile de nous distinguer de la sorte. Morena était impulsive et cherchait par tous les moyens à montrer qui elle était alors que j'étais plutôt passive et suiveuse. Pourtant, s'il fallait être l'instigatrice de certaines idées, je savais les mettre en avant pour que Morena décide qu'elles étaient siennes. Je redevenais la suiveuse et l'on ne m'en tenait jamais rigueur.
Très tôt, nous avons donc appris à vivre toutes les deux d'une façon tout à fait surprenante pour nos proches. Il nous arrivait bien évidemment d'échanger nos rôles, quels jumeaux n'ont jamais fait cela ? Mais cela durait peu. Nos parents s'en rendaient tout de suite compte ainsi que Miguel notre frère aîné. Toutefois, certains enseignants se sont laissé prendre au piège, et c'était pour nous un véritable régal que d'avoir une petite emprise sur le monde du haut de nos dix ans.
Je parle pour ma sœur, mais il m'a toujours semblé qu'elle voyait les choses comme moi. Je me trompe peut-être, mais je pourrais mettre ma main au feu pour certains sentiments. Il nous est toutefois arrivé d'avoir des opinions divergentes et la plus grande d'entre-elles a toujours résidé dans ce que nous avions envie de faire de nos vies. Un brin casanière et volontiers sédentaire, j'ai toujours su que je resterai à Inglewood pour y finir mas jours et lorsque Miguel a suivi les traces de Los Ojos, il nous y a tout naturellement amenées avec lui. Je ne me souviens plus tout à fait à quel âge Morena et moi avons réellement intégré le groupe, mais je me souviens qu'alors que je passais une spécialisation au collège afin de compléter ma formation de fleuriste, il avait réussi à se servir de la boutique où je travaillais pour opérer je ne sais quel trafic. Enfin, si à présent je me doute bien de quoi il s'agissait, mais à cette époque là je n'en soupçonnais pas même le dixième. Je devais avoir à peu près dix-huit ans et rêvait de m'installer à mon compte alors que je travaillais jusqu'à présent pour une vieille femme du quartier qui fustigeait toujours les gangs qui se croyaient tout permis.
Me mettre à mon compte, ce la n'arrivera que de nombreuses années plus tard, et je dois dire que je n'y serais jamais arrivée sans Miguel. J4ai donc poursuivit mes activités de fleuriste dans la même petite boutique d'Inglewood. Mon frère passait régulièrement me confier des commandes, commandes dont j'ai rapidement compris qu'elles permettaient de faire transiter en toute discrétion des matières illicites à la fois dans l'État de Californie et pour passer la frontière avec le Mexique. Déjà, l'esprit de famille jouait puisque bien souvent c'était ma sœur qui prenait le volant de son camion pour faire ces transferts. Car ma sœur avait suivi une tout autre voie que la mienne, mais elle en parler mieux que moi par ailleurs. Une voie plus nomade et faite d'aventure. Une voie qui nous a séparé pendant de longues semaines, voire de longs mois parfois. Une séparation que je prenais assez mal, mais que de nombreuses personnes savaient me faire oublier. Notre grand frère Miguel déjà, mais lui a toujours été là pour nous, donc cela paraît tout à fait normal de sa part, mais aussi un homme dont je tairai le nom à l'avenir mais que j'ose dévoiler ici : Reggie Bell. Cet homme là j'en suis devenue amoureuse, et à notre plus grand désespoir, cet amour est tout à fait partagé. Notre plus grand désespoir bien évidemment car s'il est une chose que j'ai oublié de mentionner, c'est que cet homme pour qui je donnerai ma vie fait partie d'un autre gang, et pas n'importe lequel : celui des One Niners, le gang rival du quartier. Celui pour lequel mon frère voue une haine sans limite, celui contre lequel lutte sans merci chacun des membres de Los Ojos.
Vous comprendrez alors que je ne puisse pas en révéler plus sur notre relation et que cette dernière doit rester secrète. Mais cet amour impossible me ronge et me hante. Je ne peux me résoudre à le quitter et espère que l'avenir me permettra enfin de vivre à ses côtés en toute quiétude. Voilà un secret que même ma sœur ne connait pas. Pourtant, elle se doute de quelque chose car nos discussions sur le sujet sont souvent équivoques …
Depuis deux ans maintenant, j'ai pu ouvrir mon propre magasin. Un magasin qui m'appartient complètement. Je dois beaucoup à Miguel qui m'a aidé financièrement pour l'établir dans un des coins les plus propices de Inglewood. Bien entendu, il continue ses petites affaires et la boutique sert de façade à ses activités illicites, mais au moins je vis de mon métier et de ma passion. Quant à Morena, elle continue de travailler régulièrement pour moi, livrant ça et là quelques marchandises et quelques plantes qui viennent agrémenter mon magasin.





Behind the screen





Pseudo : Fragrance
Âge : 24 ans
Comment as-tu connu le forum? : Grâce au top site obsession
Une remarque? : J'ai pris la liberté de doter Carmen d'une sœur jumelle que je m’apprête à jouer également. J'espère que cette petite modification du PV ne posera pas trop de soucis. Il me semble qu'au niveau des liens que vous avez créés il faudra juste rajouter pour Miguel le même lien que pour Carmen (forcément, elles sont jumelles) Si cela pose trop de soucis je créerais alors un autre personnage.
Présence : 5/7
Double Compte : Morena Delgado [UC]
Code du règlement :


Dernière édition par Carmen Delgado le Mar 19 Avr - 12:31, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
« Sean Mourning »


Messages : 541

Réputation : 92


MessageSujet: Re: Carmen Delgado, l'ambivalence a un nom.   Mar 19 Avr - 11:56

Bienvenue parmi nous Smile

Je m'occupe de toi au plus vite, je valide déjà ton code et je t'apporterais quelques réponses et détails à noter^^

_________________
Your streets...
My Rules

Revenir en haut Aller en bas
avatar
« Invité »

Invité



MessageSujet: Re: Carmen Delgado, l'ambivalence a un nom.   Mar 19 Avr - 11:57

Bienvenue ma jolie Wink

Tu es en de bonnes main mister red
Revenir en haut Aller en bas
avatar
« Invité »

Invité



MessageSujet: Re: Carmen Delgado, l'ambivalence a un nom.   Mar 19 Avr - 12:10

Merci à vous deux. Smile
Revenir en haut Aller en bas
avatar
« Sarah B. Lake »

SWANNever lose hope.


Messages : 91

Réputation : 19


MessageSujet: Re: Carmen Delgado, l'ambivalence a un nom.   Mar 19 Avr - 12:39

Bienvenue !
Revenir en haut Aller en bas
avatar
« Invité »

Invité



MessageSujet: Re: Carmen Delgado, l'ambivalence a un nom.   Mar 19 Avr - 13:15

Merci. Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
avatar
« Sean Mourning »


Messages : 541

Réputation : 92


MessageSujet: Re: Carmen Delgado, l'ambivalence a un nom.   Mar 19 Avr - 13:52

Bien... J'ai lu ta fiche. Tout me semble OK. Ca correspond assez bien au PV que j'ai imaginé.

En ce qui concerne ta remarque, on a vu tout ça en MP Wink

Tu es donc validée Smile Tu peux désormais aller créer tes fiches de liens et de sujets ICI, faire tes demandes ICI et bien sûr passer faire un tour dans le flood ICI pour mieux faire connaissance si l'envie t'en dit.

A très vite avec Reggie Cool

Much love,

Sean

_________________
Your streets...
My Rules

Revenir en haut Aller en bas
avatar
« Invité »

Invité



MessageSujet: Re: Carmen Delgado, l'ambivalence a un nom.   Mar 19 Avr - 14:04

Merci beaucoup. Smile
Revenir en haut Aller en bas
avatar
« Dalia Lucientes »

Glamorous Beast


Messages : 262

Réputation : 101


MessageSujet: Re: Carmen Delgado, l'ambivalence a un nom.   Mar 19 Avr - 14:09

Haaaaaa enfin une Los O !!! Bienvenue !!! calin

_________________

I'm gonna fight 'em off
A seven nation army couldn't hold me back


Copyright gif : Livia
Revenir en haut Aller en bas
avatar
« Invité »

Invité



MessageSujet: Re: Carmen Delgado, l'ambivalence a un nom.   Mar 19 Avr - 14:13

Merci. Very Happy

Quel bel avatar tu as ! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
avatar
« Kenneth Anderson »


Messages : 76

Réputation : 9


MessageSujet: Re: Carmen Delgado, l'ambivalence a un nom.   Mar 19 Avr - 14:56

Bienvenue ! whouhou
Revenir en haut Aller en bas
avatar
« Invité »

Invité



MessageSujet: Re: Carmen Delgado, l'ambivalence a un nom.   Mar 19 Avr - 15:14

Merci Kenneth. Smile
Revenir en haut Aller en bas
avatar
« Tia Okland »


Messages : 102

Réputation : 14


MessageSujet: Re: Carmen Delgado, l'ambivalence a un nom.   Mar 19 Avr - 20:35

Bienvenue à L.A. Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
« Contenu sponsorisé »



MessageSujet: Re: Carmen Delgado, l'ambivalence a un nom.   

Revenir en haut Aller en bas
 

Carmen Delgado, l'ambivalence a un nom.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
C.R.A.S.H RPG :: DIVERS-