AccueilCalendrierFAQMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 [Juliet] Accusation

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
« Jimmy Cutler »


Messages : 126

Réputation : 57


MessageSujet: [Juliet] Accusation   Sam 9 Avr - 0:12

Jimmy était dans sa voiture feuillant le dossier du LAPD sur Matthews, stationné quelque part à Florence Avenue. Il avait trouvé quelque chose on ne peut plus suspicieux au sujet de la tête brûlée et bon il était prêt à une confrontation plus directe avec Matthew Terry.

Non, il n’allait pas débarquer chez lui avec toute la SWAT pour le liquider, mais plutôt il allait faire une petite visite à sa femme, Juliet. C’était ce qu’il aimait appeler une attaque par le côté. Il a toujours dans votre entourage quelqu’un qui ignore, que vous êtes, un flic pourri et très souvent il s’agit de la femme qui vie avec vous. Habituellement, il attendait qu’il aille quelques preuves d’infidélité avant de faire un truc du genre. Malheureusement pour l’instant il n’avait rien de ce genre et Matthew n’était tout simplement pas assez important pour qu’il sente la nécessité (ou la force) de regarder ses ébats.

Jimmy avait un peu débattu, mentalement quelle carte il devait, joué avec Juliette. Il avait considéré un moment qu’il aurait pu jouer la carte de la mystification. Peut-être il pourrait se faire passer pour un membre de C.R.A.S.H et essayer de récolter des infos en allant directement dans la maison, mais il était à peu près certain qu’il pourrait être trouvé un truc ou deux dans son bureau. Toutefois, il n’avait pas de mandat, il n’avait pas averti DL de cette tactique. Il n’aurait eu qu’une illusion très faible. Il se donnait environs 50% de chance qu’il réussisse quoi que ce soit avec ce petit truc risqué et bon le C.R.A.S.H le prendrait vraiment mal. Bien sûr, la visite à domicile allait les rendre furax, on n’avait qu’à regarder Addai, mais il sentait qu’il allait probablement casser son cou s’il faisait semblant d’être un deux.

Peut-être un autre jour où il la suggérait à un de ses collègues de travail juste pour voir s’il l’écoutait, de toute façon il était un trop mauvais menteur pour que ça marche. Il jouerait la carte de l’honnêteté, mais il savait qu’il risquait d’avoir très peu de sympathie, mais avec un peu de chance, elle confronterait son bien-aimé. La pression additionnelle qu’elle apporterait l’aiderait peut-être celui-ci à craquer. Peut-être qu’elle aussi serait intéressée à travailler pour eux. L’honnête semblait pour une fois avoir ses avantages. Cette dame était une infirmière, elle ne pouvait pas être sans empathie. Quoiqu’il détestait la possibilité, quand même loin d’être impossible, qu’elle savait qu’elle partageait le lit d’un ripou et que les cartes de crédit additionnelles que cela signifiait ne lui déplaisaient pas du tout.

Il cogna la porte de Juliet, son arme secrète? Une série de photo de suspects battues au sang et de retranscription de procès, le meilleur cadeau à faire à une petite amie quand même.



Dernière édition par Jimmy Cutler le Dim 10 Avr - 4:29, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
« Juliet Hupston »

•• I'm an angel, yours!


Messages : 106

Réputation : 11


MessageSujet: Re: [Juliet] Accusation   Sam 9 Avr - 17:44


Aujourd'hui, j'avais congé et cela pour quelques jours que j'avais très bien mérité après avoir travaillé sept jours d'affilé à l'hôpital. Que voulez-vous, nos horaires ne sont pas toujours des plus agréable et cela nous coupe souvent du reste du monde. Et c'est pire quand on forme un joli petit couple avec un flic qui est tout aussi occupé que nous par son travail. Bien que nous réussissons à nous voir régulièrement et que parfois je troues que c'est suffisant. N'allez pas croire que je ne l'aime plus, oh ca non, j'en suis complètement folle et ce même si je ne connais pas exactement en quoi consiste son métier. Je sais qu'il travail pour la justice et qu'il se retrouve souvent blessé, mais c'est la vie. Tout comme le fait d'avoir été blesser moi-même lors d'une visite nocturne des gens qui lui en voulaient. C'est aussi pour cette raison que nous avions due faire installer un système d'alarme plus sophistiqué pour accroitre notre sécurité. La seule chose que j'ai toujours refuser d'avoir à la maison, c'est quelqu'un pour faire notre ménage et tout ce qui va avec. Je considère qu'il est dans mon devoir et parfois celui de mon chéri de le faire sans l'aide d'une inconnue. D'ailleurs, c'est ce que j'étais entrain d'effectuer en cette belle journée vêtu d'un pantalon trois quart et d'un haut à fine bretelle quand quelqu'un cognait à la porte. Je lâchais mon ménage pour aller lui répondre.

»» Euh, je suis désolée mais je ne suis pas intéressé pour acheter vos aspirateurs. Dis-je après avoir regardé l'homme de la tête au pied et que je trouvais être habillé comme un de ses vendeur qui était passé chez moi il y a quelques jours. J'avais employé un ton de voix pourtant très calme et je commençais à refermer la porte pour le faire partir...

»» Je vous souhaites une magnifique journée et bonne chance dans vos ventes ! Finis-je par lui dire en souriant, parce que je n'étais pas de celle qui allait l'envoyer chier alors qu'il ne faisait que son boulot. Bien que je ne savais pas que j'avais tord dans mes pensées et qu'il était loin d'être un simple vendeur de balayeuse. De plus, si j'aurais porter un peu plus attention, j'aurais remarqué qu'il n'avait aucun appareil dans les mains. Mais je dois vous avouer que j'avais un peu la tête ailleurs en ce moment.




Dernière édition par Juliet Hupston le Sam 21 Mai - 14:46, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://do-you-believe.forum-canada.com/
avatar
« Jimmy Cutler »


Messages : 126

Réputation : 57


MessageSujet: Re: [Juliet] Accusation   Sam 9 Avr - 20:55

Il aurait probablement davantage ri de la situation, mais ce n’était ni l’endroit pour ça, ni le moment pour ça. Devant la si soudaine mauvaise réaction de la femme, une seule tactique s’imposait. Il mit son pied dans la porte de façon préventive. Son quota de sympathie s’évaporait plutôt rapidement si elle pensait qu’il était un vendeur. S’il a une chose qu’il ne s’était pas imaginé faire, c’était bien cette profession. Quoiqu’il doit un peu sa salade à Juliet ça c’est sûr. Au moins, il n’a pas à jouer le vendeur et c’est tout ce qu’il a besoin pour rassurer. Il fallait qu’il soit fort et convaincant. Il sortit rapidement son badge du LAPD pour lui montrer tout en essayant d’éviter que son pied soit sectionné en deux si elle claquait la porte.

" Mon nom est Jimmy Cutler du service des affaires internes, j’ai quelques questions à vous poser au sujet de Matthew… puis-je rentrer? Il est mieux de ne pas discuter de ce genre de chose en public."

Les civiles ne sont pas nécessairement des gens qui ont une opinion très forte des affaires internes, malheureusement, il allait accuser son bien aimé de faire pas mal de truc, alors si elle ne lui coupa le pied en deux parce en fermant la porte, elle pouvait très bien le faire une fois qu’il était à l’intérieur.

Jimmy avait avec lui une copie du dossier de violences envers les suspects incriminant. Il se dit qu’il fallait bien qu’il appâte un peu plus. Peut-être était-elle une femme battue, qui sait?

" Disons que nous avons noter un tempérament violent chez Matthew dans ses arrestations… Je sais que cela pourrais vous surprendre, mais nous aimerions savoir si son comportement est similaire à domicile. Cela pourrais nous aider à corrober ou nier les allégations "

Elle ne semblait pas avoir été amoché par Matthew et en fait elle semblait plutôt heureuse, mais à voir l’état de quelques un de ses suspects, il était surprit qu’elle soit ne bon état. Si elle déniait la moindre violence domestique au moins peut-être de voir tous ses hommes en sang la choquerait un peu à se ranger du côté des affaires internes ou a au moins confronter Matthew. Jimmy trouvait une certaine satisfaction à rependre la vérité au sujet de son adversaire, mais il essayait de diminuer cette sensation à ce moment. Peut-être que si les gens autour d’eux, les quitte à cause de leur exaction, il aurait scorer une petite victoire.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
« Juliet Hupston »

•• I'm an angel, yours!


Messages : 106

Réputation : 11


MessageSujet: Re: [Juliet] Accusation   Sam 16 Avr - 15:54


»» Entrer... Des questions sur Matthew... Rassurez-moi qu'il ne lui ait rien arrivé ? Lui dis-je après avoir regardé son badge m’ayant assuré qu’il disait vrai. J’avais par la même occasion ouvert la porte pour le laisser entrer chez moi. Je me verrais mal fermer la porte au nez à un membre de la justice et l’envoyer voir ailleurs. De toute façon, je n’avais rien à cacher autant sur moi que mon homme. Et puis bon, s’il avait des questions, je me devais d’y répondre afin de lui faire changer d’avis au sujet de Matthew qui visiblement semblait être un sujet de discussion dans leur bureau. Sinon, il ne serait pas venu me rencontrer pour discuter.

»» Attendez, vous êtes entrain de penser que Matthew pourrait m’avoir fait du mal ? Si c’est le cas, il n’a jamais levé la main sur moi ou tout autre chose qui pourrait paraître vu comme un comportement violent envers moi… Dis-je en lui adressant un sourire tout en le regardant droit dans les yeux. Puis je marchais en direction de la cuisine pour pouvoir nous installer confortablement. La maison était un peu en bordel, puisque j’étais entrain d’y faire le ménage et surtout de passer la balayeuse. Mais je n’avais pas besoin de lui expliquer ou de m’en excuser, car il devait être en mesure de le deviner tout seul. Bah quoi, un aspirateur en plein milieu du salon et des produits ménager un peu partout disant tout sur mon occupation avant son arrivé.

»» Assoyez-vous et expliquez moi ce qui vous a fait en venir à me rencontrer pour ses façons de faire lors de ses arrestations…. Vous voulez quelque chose à boire ? Dis-je en lui faisant signe de prendre place à notre table de cuisine et en me dirigeant vers le réfrigérateur. J'avais l'air très calme, mais à l'intérieur je me questionnais sur les raisons de sa présence. Puisqu'il ne m'était jamais arrivé de me faire questionner de la sorte sur mon petit copain et son comportement. Certes, Matthew était du genre à ne pas aimer qu'un mec vienne me dragueur quand on sortait, mais j'avais toujours réussi assez rapidement à éviter qu'il ne parte une bagarre générale... Mais du coup, tous les mecs sont pareil quand on essai de leur piquer leur petite copine, donc je ne jugeais pas un tel agissement comme étant de ceux violents. Et puis, Matthew était un vraie nounours avec moi !

»» Au fait, je ne savais pas que les flics s'occupaient des autres flics... c'est quand même étrange quand on pense à tous les meurtriers, vendeurs de drogue ou tout autre qui rôdent dans nos rues.... Me questionnais-je à voix basse sans réellement m'en apercevoir ayant la tête dans le frigo.




Dernière édition par Juliet Hupston le Sam 21 Mai - 14:45, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://do-you-believe.forum-canada.com/
avatar
« Jimmy Cutler »


Messages : 126

Réputation : 57


MessageSujet: Re: [Juliet] Accusation   Dim 17 Avr - 5:09

Il sentait qu’il aurait probablement été plus aisé de lui annoncer que son chouchou avait été blessé. Il sentait plus qu’elle était du genre à idéaliser ce cracheur, mais si elle était si douce et si gentille elle serait au moins choquée par la violence du personnage. Toutefois, il sentait que cela pourrait ne pas jouer en sa faveur à long terme. Peut-être demanderait-il à quelqu’un d’autre des affaires internes de rencontrer Matthew, plus tard, mais au moins il se dit qu’elle mérite la vérité sur son bien-aimé. Il sait qu’elle a été blessée dans l’attaque contre Matthew, mais en même temps cela n’excuse pas de maintenir une illusion pour rien.

" C’est bon de savoir qu’il n’est pas violent envers vous, mais malheureusement, on ne peut pas dire la même chose au sujet des suspects qu’il arrête."

Jimmy prit le dossier et le remit dans les mains de Juliet. À l’intérieur, elle trouverait des photos de plus d’une douzaine de suspects malmenés par les tactiques de Matthews, certains véritablement très amochés. Il se disait que c’était de la tactique purement psychologique. Choqué pour faire céder de son côté. En même temps qu’il sait que c’est une bonne chose que sa copine ne se fait pas poquer le visage autant dire que cela n’aide pas à mieux encapsuler Matthew.

Il se déteste vraiment de penser ça.

"Voici les seules explications que j’ai à vous donner. Matthew Terry et le reste de l’unité dont il fait partie sont toute son investigation par le LAPD. Leur technique son violente et dangereuse. Il ne vous en dit peut-être rien, mais croyez-moi il est derrière ses actes dans se dossier. Il n’est pas le pire des ripoux, surtout comparé à d’autres membres du groupe, mais il est une cible de notre enquête. Si vous avez vu quoi que ce soit de suspect, on aimerait le savoir, mais bien sûr soyez discrète, même avec Matthew."

Le détective s’efforçait de ne pas s’assoir et alla plutôt déposer sa carte personnelle sur une table à café. Il ne se préoccupait même pas de la question sur le breuvage. Il n’était pas ici pour ça seul le boulot importait ici. De toute façon, il sentait que les choses allaient très mal tourner bientôt. Une chance que la maison avait l’air d’un bordel parce qu’il se pourrait qu’elle fracasse tout sur son passage, Jimmy inclus.

Jimmy essaya d’expliquer la nécessité des affaires internes à la jeune femme.

" Quis custodiet ipsos custodes? Qui gardera les gardiens? Nous ne pouvons jamais donner les pleins pouvoirs à un organisme ou leur faire pleinement confiance, puisque les abus sont plus qu’inévitables. Il est donc nécessaire pour des individus comme moi de policer ceux à qui on donne armes à feu et un badge."

Il la regarda attendant sa réaction.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
« Juliet Hupston »

•• I'm an angel, yours!


Messages : 106

Réputation : 11


MessageSujet: Re: [Juliet] Accusation   Lun 9 Mai - 18:18



»» j'en ait soigné quelques-uns et aucun n'a dit qu'il s'agissait d'un membre de la police qui lui avait infligé ses coups....

Répliquais-je en ce qui concernant certain suspect qui se retrouvait à l'urgence et que j'avais eut l'occasion de soigner. Bien que je ne savais pas toujours tout sur les causes des blessures de mes patients, il était évident que c'était pour des raison criminelles quand un officier de police restait à la porte de la salle d'examination. Cela peut souvent en dire long sur le caractère violent d'un patient ou n'importe quoi d'autre. Bref, j'étais habituer de voir ce genre de personne blesser et il n'y avait pas que des policiers qui étaient capable de faire autant de dommage. Un violeur laissait des traces physique et psychologique chez une victime. Un tuer mettait la vie d'une personne très fragile entre la vie et la mort avec une seule seconde d'inattention.

»» Donc vous devez aussi être constamment surveillé monsieur, vous avez un arme et un badge !

Lançais-je sans vraiment réfléchir au fait qu'il venait de me dire que ceux qui recevaient un arme et un badge était surveiller. J'aurais pu me passer de cette réplique, mais disons que de l'entendre me dire que mon petit copain ne faisait pas bien son boulot à cause de quelques présumés blessures lors de ses arrestations.... Et bien ça me donnait la rage contre celui-ci. Bien sur, j'en questionnerais Matthew à son retour ce soir, mais pour l'instant, j'étais sans défense à devoir endurer toutes ses accusations contre mon amoureux.

»» Qu'attendez-vous de moi monsieur Jimmy Cutler ? Que je dises du mal de mon petit ami et vous faire le plaisir de mettre fin à je ne sais trop quoi ? Il arrête les méchants non ? Tandis que vous tout ce que vous arrivé à faire est de débarquer chez moi au lieu de courir après les véritable méchants.... Désolée, mais je ne peux absolument rien pour vous....

Finissais-je par lui demander en ayant posé les mains contre mes hanches tout en le fixant droit en les yeux. Je crois que les quelques minutes que je lui avais accordé étaient suffisante et que j'en avais assez entendu pour aujourd'hui.

»» Je vous souhaites une magnifique journée !

Revenir en haut Aller en bas
http://do-you-believe.forum-canada.com/
avatar
« Juliet Hupston »

•• I'm an angel, yours!


Messages : 106

Réputation : 11


MessageSujet: Re: [Juliet] Accusation   Sam 21 Mai - 14:46

TOPIC À ARCHIVER, PUISQUE MATTHEW N'EST PLUS SUR LE FORUM !
Revenir en haut Aller en bas
http://do-you-believe.forum-canada.com/
« Contenu sponsorisé »



MessageSujet: Re: [Juliet] Accusation   

Revenir en haut Aller en bas
 

[Juliet] Accusation

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
C.R.A.S.H RPG :: RP's-