AccueilCalendrierFAQMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 [Ornella/Jimmy - TERMINE] On ne passe pas outre...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Ornella Di Marzio
« Ornella Di Marzio »


Messages : 287

Réputation : 41


[Ornella/Jimmy - TERMINE] On ne passe pas outre... _
MessageSujet: [Ornella/Jimmy - TERMINE] On ne passe pas outre...   [Ornella/Jimmy - TERMINE] On ne passe pas outre... EmptyVen 8 Avr - 13:33

[Ornella/Jimmy - TERMINE] On ne passe pas outre... Ornella-square3 [Ornella/Jimmy - TERMINE] On ne passe pas outre... Ryanphillippeacteursexe

Le Tribunal. Le batiment qu'Ornella préférait à Inglewood. Dans n'importe quelle ville en fait. Il s'en dégageait la stabilité, le pouvoir et bien sur la justice qu'il devait représenter. Les lois se faisaient peut être à Washington et dans le bureau du gouverneur, mais c'était là qu'on les faisait respecter, en fin de compte. Les policiers étaient peut être le bras armé de la loi, mais le Tribunal avait toujours le dernier mot.
Oh bien sur, ce mot n'était pas toujours très satisfaisant. Mais la loi était ainsi faite, et qui savait l'utiliser pouvait tout obtenir. Ornella était bien placée pour le savoir : elle faisait tout son possible pour punir ceux qui troublaient l'ordre public, et protégeait les représentants de cet ordre. C'était son travail, sa mission.

Ce matin là, elle avait traité un dossier qui n'avait rien à voir avec la criminelle. Une sordide affaire de maltraitance qui avait abouti à la mort de deux enfants. Les parents incriminés clamaient leur innocence, malgré une accumulation de preuves accablantes, les plus impressionnantes étant les photos des coups donnés, prises par la morgue, sans parler des radios montrant les multiples fractures résorbées ou non, et les signes évidents de malnutrition dans leurs analyses de sang.
Pourtant, malgré l'évidence, Ornella avait pris le plus grand soin dans sa préparation. Un bon avocat pouvait toujours trouver une faille. Le pire aurait été le vice de forme...

Elle avait chassé de son esprit le dernier dossier arrivé sur son bureau, déposé prestement par sa secrétaire. Ornella avait jeté un coup d'oeil négligeant sur les noms inscrits, mais ils s'étaient rapidement inscrits dans sa mémoire et passés en tête de sa liste de dossiers à traiter. Matthew Terry. Encore...

Elle apportait des modifications à sa plaidoirie lorsque...


Dernière édition par Ornella Di Marzio le Lun 25 Avr - 14:25, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Jimmy Cutler
« Jimmy Cutler »


Messages : 126

Réputation : 57


[Ornella/Jimmy - TERMINE] On ne passe pas outre... _
MessageSujet: Re: [Ornella/Jimmy - TERMINE] On ne passe pas outre...   [Ornella/Jimmy - TERMINE] On ne passe pas outre... EmptyVen 8 Avr - 20:53

Même si Jimmy avait trouvé surprenant qu’une session de récolte d’information chez la jolie Ornella Di Marzio résulte dans la découverte de la pierre de rosette dans l’histoire des cracheurs. Il ne pouvait pas ignorer le lien fort qui unissait la procureure et l’unité. Il y a donc devant lui une certaine opportunité et de toute façon ses visites sont tellement régulières, que celle-ci n’a rien d’anormal en soi pour elle. En fait s’il aurait attendu plus longtemps, il serait probable qu’elle aurait trouvé ça étrange et suspecté quelque chose selon lui. Toutefois, il avait quelque chose qui distinguait cette visite de tous les autres puisque pour une fois, le sujet d’étude n’était pas le procès du C.R.A.S.H suspect numéro 82895285582958, mais plutôt un membre de l’unité, plus précisément Matthew Terry. L’opportunité de trouver quoi que ce soit justifiait sa tentative.

Jimmy avait besoin de sourire un peu et bon ces visites chez Ornella sont souvent sa seule opportunité de fanfaronner. Dieu, qu’il aimait se jouer de cette dame et de son obstination à protéger ses pourritures pour qui sait quelle raison? Heureusement, elle ne pouvait pas lui donner un outrage au tribunal ou un truc du genre. Il ne savait pas trop pourquoi il brisait son sérieux devant elle. Probablement parce que contrairement aux autres témoins qu’il interrogeait, il ne le faisait pas à chaque semaine pour pratiquement rien. Un bon auteur serait capable de faire de leur rencontre une comédie kafkaesque.

Pourquoi la seule gratte-papier qui a l’air d’une déesse dans cette ville devait être brisée et retiré a tout pris de son poste. Pourquoi son travail garantissait qu’il aiderait à sa chute? Bonne façon de gagner quelques points avec elle. Autant ne pas essayer de tomber dans ses bonnes grâces.

Jimmy cogna sur le cadre de porte et n’attendit pas qu’elle réponde pour soudainement se retrouver sur la chaise comme un lutin qui s’y serait téléporté. Il sourit en coin sachant qu’elle allait probablement lui lancer un petit pique de toute façon.

" Bonne nouvelle, je ne suis pas venu interférer dans les affaires de la cour. Mauvaise nouvelle, je suis venu vous poser des questions sur un membre de votre unité chouchoute. Matthew Terry… que pouvez me dire sur lui? "

L’inspecteur fit une petite pause

" Que pouvez me dire sur lui qui aiderait à condamner des criminels, s’il vous plait. Je crois que cette spécification est nécessaire. Je sais que vous le protégez quand il se met le pied dans la merde et bon j’aimerais avoir vos dossiers sur ses affaires. Laissez-moi être sûre qu'il le méritait."

Il regarda autour de lui et examina les classeurs d’Orzilla, il aimait bien leur payer une petite visite durant la pause-café de la procureure. Il était malheureusement trop tôt pour faire ce genre de chose. Il reprit une position plus familière et attendit la réponse, il avait l'air d'un étudiant qui attendait la réponse de la maîtresse d'école.

Revenir en haut Aller en bas
Ornella Di Marzio
« Ornella Di Marzio »


Messages : 287

Réputation : 41


[Ornella/Jimmy - TERMINE] On ne passe pas outre... _
MessageSujet: Re: [Ornella/Jimmy - TERMINE] On ne passe pas outre...   [Ornella/Jimmy - TERMINE] On ne passe pas outre... EmptySam 9 Avr - 12:31

[lol "Orzilla" ]

Ornella entendit frapper à la porte, et cette derniere s'ouvrir aussitôt. Voila qui n'était pas pour la mettre dans de bonnes conditions : son bureau était une part d'elle même, en violer l'entrée revenait à une atteinte à sa personne. Ses narines frémirent d'agacement et elle ne prit pas la peine de relever le nez. Ce qu'elle avait capté du coin de l'oeil lui suffisait pour déterminer l'identité de l'importun. Ce n'était de toute facon pas difficile à deviner : un dossier contre Matthew Terry arrive le matin, il était prévisible que Jimmy Cutler ou sa harpie de supérieure pointe le nez dans son bureau.

Le temps de terminer sa plaidoirie, et Ornella décida que le problème devait être mineur, sinon l'inspecteur Vasquez se serait déplacée elle-même plutôt que d'envoyer son larbin. D'ailleurs ce dernier prit sur lui d'entamer les hostilités. Qu'il en soit ainsi.

Elle posa son stylo et referma lentement le dossier sur lequel elle travaillait. Elle s'adossa à sa chaise. Les coudes posés sur les accoudoirs, elle croisa les mains devant elle et regarda enfin Jimmy. Elle semblait pareille à un chat qui regardait une souris dodue, se demandant encore s'il allait croquer cet amuse-bouche ou lui laisser la grace de vivre.

"Bonjour, Inspecteur Cutler. Je suis ravie de constater que vous n'avez pas oublié le chemin de mon bureau. Je suis aussi ravie de cette bonne nouvelle. Quant à votre requête..."

Elle se renfonca dans son siège avec un petit sourire satisfait et un brin méprisant. Toute cette énergie gachée à poursuivre son propre camp... Elle avait quelque part pitié du jeune homme.

"Je crains que mes dossiers concernant les enquêtes de l'inspecteur Terry ne soient confidentiels... Seuls les avocats des parties adverses ont eu la possibilité de les consulter. Quant à vous, il vous faudrait un mandat pour y avoir accès. Avez vous un mandat, Inspecteur Cutler ?"

Elle savait bien que non, sinon il se serait empressé de le lui brandir sous le nez. Il n'avait que des suspicions, plus ou moins fondées. Bien sûr que Terry n'était pas un ange. Mais il avait contribué à arrêter suffisamment de vrais criminels pour qu'on lui laisse un peu la bride sur le cou.

"Qu'avez vous donc à lui reprocher à nouveau ?"
Revenir en haut Aller en bas
Jimmy Cutler
« Jimmy Cutler »


Messages : 126

Réputation : 57


[Ornella/Jimmy - TERMINE] On ne passe pas outre... _
MessageSujet: Re: [Ornella/Jimmy - TERMINE] On ne passe pas outre...   [Ornella/Jimmy - TERMINE] On ne passe pas outre... EmptySam 9 Avr - 19:06

« Je suis la partie adverse, non? Vous pouvez au moins me donner un petit indice du contenu? Parce que là je dois dire que de jouer la carte du déni est loin de me désintéresser du sujet bien au contraire. Désolé je n’ai pas de mandat, mais je pensais qu’une demande polie suffirait. Nous sommes quand même assez familiers pour que vous commenciez à vous partager un peu plus à moi. J'aimerais aussi vous expliquer un truc »

Jimmy prit une inspiration.

« Je crois qu'un mandat de perquisition sur l’office du procureur ne se limitera pas tout simplement au dossier de Matthew Terry et que je prendrais cette opportunité pour passer presque la totalité de vos dossiers sur le C.R.A.S.H. Votre défense constante d'un service sous investigation vous rendra suspicieuse et aidera à justifier ce mandat. Je crois que si vous voulez garder un profil bas, vous préfériez peut-être me les remettre maintenant »

L’inspecteur ne savait pas trop si sa petite menace allait fonctionner. Son ton avait été celui d'un emploi qui explique une situation très désagréable à son patron.

Jimmy exprimait un enthousiasme visible qui lui était très peu commun. Peut-être parce qu’il sentait qu’il était devant un puzzle de 5000 pièces donc il avait tout son temps devant lui. Il se disait qu’il avait peut-être une brindille d’honnête chez Ornella, peut-être serait-il capable de lui faire comprendre qu’elle protégeait des criminels et que par ses actions elle empirait les choses. Il ne s’empêcha pas de faire un petit sermon.

« Vous pouvez me dire ce que vous trouvez au C.R.A.S.H? Je veux dire si des policiers corrompus, c’est votre devoir de les arrêter et bien que statiquement ils font baisser le taux de criminalité. Je ne peux pas m’empêcher de penser qu’il s’agisse en fait d’un château de cartes de mensonges sur cette ville. Le crime ne baisse pas vraiment avec leurs méthodes, il n’est qu’ignoré même si le C.R.A.S.H fait de plus en plus de crime dans cette ville. L’ignorance de cette criminalité n’amène qu’une recrudescence de celle-ci plus tard. Vous les protégez peut-être maintenant, mais un jour ceux qui le méritent finiront soit en tôle ou soit mort. Je crois que votre travail sera beaucoup plus difficile après ça. »

Il savait que c’était pure spéculation, mais il pouvait voir comment le mouvement se faisait dans sa tête. Le C.R.A.S.H ne voulait rien d’autre que de saigner cette ville à blanc. Des fois il sentait que c’était peut-être qu’elle avait certaines convictions de pacification urbaine plutôt que d’agir par cupidité personnelle. Bien qu’il décrive comme corrompu d’une certaine façon c’était comme une version plus jolie et moins psychopathe de Sean, mais en même temps il ne voulait pas être dupe et trop amadoué par ses beaux yeux.

Revenir en haut Aller en bas
Ornella Di Marzio
« Ornella Di Marzio »


Messages : 287

Réputation : 41


[Ornella/Jimmy - TERMINE] On ne passe pas outre... _
MessageSujet: Re: [Ornella/Jimmy - TERMINE] On ne passe pas outre...   [Ornella/Jimmy - TERMINE] On ne passe pas outre... EmptyDim 10 Avr - 12:45

" Vous n'êtes pas avocat... "

Elle le considéra un bon moment en silence, de son regard acéré. Ses dossiers concernant le CRASH étaient discutables, elle le savait. Ses recours pour les protéger des poursuites étaient au mieux bancals, tendancieux, mais heureusement pour elle, jamais illégaux. C'était une frontière qu'elle même n'avait jamais franchi. Néanmoins, toute enquête solide amènerait de vraies questions sur les raisons pour lesquelles elle n'avait pas relevé outre mesure les irrégularités dans les enquêtes du CRASH. Elles viendraient en leur temps.

" Un mandat demanderait d'abord que vous ayiez quelque chose de solide à faire valoir à un juge, et je ne pense pas que cela concernerait l'ensemble de mon bureau ou de mes archives. Voyez vous, je demandais déja des mandats aux juges que vous réfléchissiez encore à votre avenir, entre... pompier et rock star ?"

Elle avait levé un sourcil à la fois interrogateur et moqueur en ouvrant les mains. C'était un coup bas un peu vache, elle en convenait. Mais s'il se montrait menacant, elle pouvait bien être condescendante, non ?

" Les mandats ont des limites très précises qu'il est toujours déconseillé de franchir. Alors dans l'hypothèse vague que ce jour arrive, soyez sur que je serai présente pour vous empêcher d'outrepasser vos limites. "

Et, in fine, profiter de la moindre faille pour lui tomber sur le paletot s'il commettait le moindre faux pas. Menacer par un coup de bluff, elle savait faire aussi, et son regard disait nettement qu'elle était capable de lui coller des poursuites simplement pour avoir pénétré dans son bureau.

" Maintenant que nous avons bien entamé cette plaisante discussion, et puisque vous me demandez si aimablement de vous aider à faire votre travail."

Elle était toujours installée au fond de son fauteuil, comme s'ils n'étaient qu'attablés autours d'une tasse de thé. Elle pesa un instant ses mots, se demandant à quelle sauce elle allait assaisonner l'inspecteur Cutler. Elle savait pertinament que ses questions étaient justifiées. Si le CRASH n'était pas efficace, cela ferait belle lurette qu'ils seraient derrière les barreaux. Ou démis de leurs fonctions, pour le moins. Pourtant, elle ne pouvait se résoudre à leur mettre des batons dans les roues. Mourning et Harrison étaient efficace, et Terry et Perez avaient besoin de faire leurs preuves. Faiblesse maternelle ? Sans doute... Ornella regrettait tous les jours la distance avec son fils, mais elle avait fait ce choix pour le protéger, au vu du nombre de mafieux qu'elle mettait aux fers. Néanmoins, son instinct devait bien se reporter quelque part... Cutler aussi n'était qu'un gamin...
Aussitôt, son expression froide et vaguement menacante devint plus avenante. On était vraiment dans le mode salon de thé.

" Cependant je crois que la discussion sera longue. Vous prendrez bien un café ?"

Sans attendre la réponse, elle s'avanca et pressa sur l'interphone pour appeler son assistante.
Revenir en haut Aller en bas
Jimmy Cutler
« Jimmy Cutler »


Messages : 126

Réputation : 57


[Ornella/Jimmy - TERMINE] On ne passe pas outre... _
MessageSujet: Re: [Ornella/Jimmy - TERMINE] On ne passe pas outre...   [Ornella/Jimmy - TERMINE] On ne passe pas outre... EmptyDim 10 Avr - 16:07

Il sentait qu’il avait probablement fait une bêtise en essayant de l’amener à céder comme il avait fait. Elle était l’avocate et pas lui, au niveau des connaissances légales elle allait probablement le dominer fortement et utiliser tous les trucs dans le métier pour le bloquer dans son enquête. Il faudrait être discret au moment où il demanderait un mandat à un juge afin de fouiller le bureau d’Ornella. Il essaya de penser au positif pour ne pas se décourager, au moins elle lui avait expliqué les « limitations » auxquelles il devrait faire face au moment où cela se produirait et donc avec un peu de chance cela aiderait la tâche.

"J’aimerais bien revenir à mes rêves de jeunesse pour ce qui est de ma carrière, mais je préférais rester flic. Malheureusement pour vous puisque cela signifie probablement que l’on va continuer de se voir."

Jimmy avait noté que celle-ci n’avait soudainement fait aucune mention de son petit discours, en fait elle lui avait offert qu’un café en réponse. Il se doutait que son silence signifiait qu’elle ne voulait absolument rien entre à ce sujet, mais en même temps il pouvait sentir qu’il avait peut-être fait une petite percée dans l’esprit de la dame. Il devrait changer de sujet, mais probablement rappliquer avec ça plus tard. Du moins quand il aurait de meilleures preuves matérielles des exactions de ses cibles. Il se devait de continuellement avoir plus de preuves à chacune de ses visites avec Ornella. Montrer qu’il appliquait de la pression sur le C.R.A.S.H et que l’enquête progressait. Il sentait qu’il pouvait peut-être la rallier à sa mission, mais en même temps, cela serait compliqué. La procureure était au moins, un objectif secondaire. Une fois que la condamnation trafiquée par le C.R.A.S.H serait neutralisée, beaucoup de leur capacité à avoir de bonnes relations publiques serait diminué et donc leur condamnation beaucoup plus facile.

Jimmy la regarda dans les yeux, avec un petit sourire. Il pensait qu’au moins elle allait se réchauffer un peu devant lui. Sa conscience lui rappela que c’était peut-être une façon de la manipuler, mais ce n’était qu’un café et il savait qu’il savait qu’il devait faire très attention à la demande de celle-ci. Malheureusement pour lui il avait tendance à suivre les demandes des autres si elle avait l’air rempli de bonnes intentions.

"Habituellement je ne prends pas de café, mais je suis prêt à faire une exception pour vous Miss Di Marzio"

Revenir en haut Aller en bas
Ornella Di Marzio
« Ornella Di Marzio »


Messages : 287

Réputation : 41


[Ornella/Jimmy - TERMINE] On ne passe pas outre... _
MessageSujet: Re: [Ornella/Jimmy - TERMINE] On ne passe pas outre...   [Ornella/Jimmy - TERMINE] On ne passe pas outre... EmptyDim 10 Avr - 21:11

Elle avait largement passé l'âge de la prétention de jouer les célibataires pour attirer les hommes, et elle n'avait pas encore atteint celui où se faire appeler "miss" était une élégance.

" Madame convient aussi... "

A dire vrai, elle préférait même largement, même si elle n'avait jamais été mariée.

" Ou Maitre. Après tout, c'est ma fonction. "

Si elle l'avait surpris en lui proposant un café, Jimmy n'en laissait rien paraitre. Un point pour lui. Une jeune assistante passa la porte. BCBG mais d'apparence assez prude, et un carré brun fadasse, elle demanda à Ornella ce qu'elle désirait.

" Deux cafés s'il vous plait. "

L'assistante quitta le bureau. Pendant qu'elle faisait couler les cafés, Ornella se renfonca dans son fauteuil, toujours l'air d'une prédatrice au repos. Pas de geste brusque ou elle pourrait mordre, griffer... Elle en était bien capable, quoique pas dans son bureau.

" Je suis flattée de cette attention. J'espère juste que je ne vous empêcherai pas de dormir avec cela... J'aurais pu vous offrir un thé, aussi. "

Sur ces entrefaits revint l'assistante avec les deux tasses. Elle placa lesdites tasses devant chacun des deux vis à vis. Elle avait l'air tendu, l'assistante. Comme si travailler avec Ornella n'était pas de tout repos et qu'elle craignait l'explosion froide à tout moment. On se demande bien pourquoi !

" Ce sera tout, Clorissa... "

Ladite Clorissa acquiesca et quitta la pièce d'un pas vif mais mesuré. On ne courait pas, ca faisait mauvais genre...
Ornella porta la tasse à ses lèvres et en but une gorgée en faisant une petite grimace. Décidément, les cafés américains n'avaient de café que le nom. Au moins, il faisait illusion... Elle avait investi dans une soi-disant cafetiere à expresso pour le bureau. Elle se demandait chaque jour si elle ne devait pas poursuivre le fabriquant pour publicité mensongère et escroquerie... what else ?

Quoi qu'il en soit, elle revint à Jimmy avec un sourire en coin.

" Que me demandiez vous, deja ? Ah oui. L'inspecteur Terry. Vous vouliez un os à ronger... "

Elle n'ajouta pas que cela lui donnerait au moins quelques temps de tranquillité.

" Comme je vous le disais, mes dossiers ne vous regardent en rien. Néanmoins, sachez que l'inspecteur Terry a toujours scrupuleusement respecté la procédure à chacune de ses arrestations. "

Ce qu'elle ne disait pas, c'était que les contextes étaient toujours douteux, de même que les motifs invoqués. Mais la procédure d'arrestation en elle-même n'a jamais souffert du moindre vice de forme. Ce n'était sans doute pas ce que l'agent Cutler était venu chercher, mais après tout, il avait demandé des éléments plaidant pour sa défense.
Elle prit le dossier posé sur le haut de la pile, celui arrivé plus tôt dans la journée, et portant en gros le nom de Matthew Terry. Elle le souleva légèrement en direction de Jimmy, levant un sourcil interrogateur.

" Je n'ai pas encore eu l'occasion de le consulter. Pouvez vous me faire un résumé de ce que vous lui reprochez, cette fois ? "
Revenir en haut Aller en bas
Jimmy Cutler
« Jimmy Cutler »


Messages : 126

Réputation : 57


[Ornella/Jimmy - TERMINE] On ne passe pas outre... _
MessageSujet: Re: [Ornella/Jimmy - TERMINE] On ne passe pas outre...   [Ornella/Jimmy - TERMINE] On ne passe pas outre... EmptyLun 11 Avr - 0:40

“Vous m’envoyez désoler Madame Di Marzio ”

Jimmy regarda l’assistante de la procureure un instant. Il se disait que la pauvre devait quand même d’être loin dans son élément avec des années d’études en droit pour finir au bureau du gouvernement pour au final agir comme la petite esclave de Di Marzino et à faire ses cafés pour ses invités. Il se sentait presque mal d’en avoir demandé un pour rien. Elle était comme lui, un nouvel employé chargé de la dure corvée de garder la caféine à flot dans les veines. À croire que les seules gens qui n’étaient pas liés au café dans cette ville étaient ceux avec plein de cocaïne et d’héroïne.

« Je ne prends pas de thé non plus »

Comme le summum de maturité qu’il était, il n’a pas encore fait parfaitement la transition vers les breuvages plus d’adulte. Il se refusait l’alcool sous toutes ses formes. Il pensait qu’un vice menait à un autre et il préférait largement garder l’esprit sain, peu importe les conditions. Autant ne pas le dire devant elle, il pensait qu’elle allait se moquer de lui pour sa petite nature. Jimmy n’avait même pas le goût de prendre ce café. En même temps il se dit que c’était irrespectueux de la dame qui l’avait fait. Qui arriva avec la commande. Elle était à peu près de l’âge de Jimmy, il la regarda dans les yeux. Il prit sa tasse de café, son petit doigt était en l’air. Il le buvait très lentement. Le goût du café l’excitait toujours autant.

« Merci »

Un petit soupire amusé quand elle l’entendit essayer de défendre Matthew Terry. Pour lui, il était évident qu’il connaissait tous les deux à la vérité sur le type. Il la regarda ses yeux ne cachant pas le moindrement son scepticisme.

« Deux douzaines d’os brisés, un nombre incalculable d’yeux au beurre noir et assez de sang pour approvisionner un hôpital pendant une décennie, les dossiers médicaux de ses suspects attesteront d’une version des choses bien différentes »

Jimmy eut une sorte de révélation qui lui dit que les dossiers d’Orzilla étaient peut-être falsifiés. Il espérait qu’il pouvait trouver un original. Vraiment si c’était le cas, il allait fracasser la baraque si c’était le cas, mais bon il était mieux de rester à s’occuper du présent pour l’instant. Il avait besoin de la preuve qu'il existait deux versions des faits.

Il regarda le dossier de Matthew Terry et commença à le tirer vers lui.


Revenir en haut Aller en bas
Ornella Di Marzio
« Ornella Di Marzio »


Messages : 287

Réputation : 41


[Ornella/Jimmy - TERMINE] On ne passe pas outre... _
MessageSujet: Re: [Ornella/Jimmy - TERMINE] On ne passe pas outre...   [Ornella/Jimmy - TERMINE] On ne passe pas outre... EmptyLun 11 Avr - 15:15

Ornella était toujours impassible sur son fauteuil, la tasse fumante posée devant elle. Elle n'avait pas manqué l'échange de regard entre Jimmy et Clorissa. Ornella ne se sentait pas coupable outre mesure. Elle-même n'avait pas été traitée avec tendresse à son arrivée. Le travail était dur, il demandait qu'on le soit aussi. Si on n'était pas capable de résister à un simple procureur un peu ferme, comment pourrait-on faire face à des criminels endurcis comme ceux qui sévissaient à Inglewood ? L'intention d'Ornella n'était bien sur pas d'humilier mais d'éprouver la volonté de ses assistants. Elle soupconnait l'inspecteur Vasquez d'user de mêmes méthodes, quoique d'une facon différente... chacune son style...

" Pas de thé, pas de café... "

Elle le fixait d'un regard percant, comme s'il était équipé d'un rayon X de série.

" Je vous imagine bien boire de l'eau à table et vous coucher à 21 h... Portez vous la sagesse en sacerdoce ? "

Après tout, cela collait bien avec l'image du blanc inspecteur chevauchant sa voiture de fonction pour pourfendre les vils citoyens pourtant honnêtes. A peu prêt... Jimmy avait tout du genre idéal, à premiere vue. Mais Ornella avait du mal à croire qu'il était aussi parfait qu'il le paraissait. Toute personne recelait sa part d'ombre.

Elle le regarda prendre le dossier de Matthew Terry d'un air amusé.

" Je vous en prie. C'est le dossier qui m'a été transmis ce matin. J'imagine qu'il vient de vos services ? Et si vous faites état des... dommages collatéraux liés à l'activité de l'inspecteur Terry comme preuve de malversations, je pense que vous faites fausse piste. D'après les éléments que j'ai pu étudier - dont les interrogatoires de l'inspecteur Terry effectués par vos services - , ces incidents étaient justifiés et non des violences gratuites... "
Revenir en haut Aller en bas
Jimmy Cutler
« Jimmy Cutler »


Messages : 126

Réputation : 57


[Ornella/Jimmy - TERMINE] On ne passe pas outre... _
MessageSujet: Re: [Ornella/Jimmy - TERMINE] On ne passe pas outre...   [Ornella/Jimmy - TERMINE] On ne passe pas outre... EmptyLun 11 Avr - 21:24

Jimmy essaya de ne pas trop avoir l’air irrité lorsqu’elle mentionna ses habitudes de vies plus que monastiques. Peut-être ce qui l’irritait surtout dans ce genre de remarque était que non seulement elles étaient un peu vrai, mais aussi parce que ça l’aidait à le mettre à part des autres. Il savait que même s’il s’évitait d’être corrompu en gardant le vice loin de lui, en même temps une telle déconnexion des autres, ne l’aiderait pas à être un meilleur enquêteur par le manque de compréhension des autres.

« J’essaie de ne pas prendre ce dont je n’ai pas besoin et d’éviter les vices autant que possible. Essayons de viser la vertu dans chaque action, voilà ma devise. Je peux briser mes habitudes si nécessaire ou si j’ai quelqu’un avec qui les partager. De toute façon, le goût de toutes ses choses ne m’a jamais été vraiment agréable. »

Il la regarda avec un petit sourire.

« Vous seriez peut-être surpris, mais en fait j’ai la langue un peu plus salace en votre présence que devant beaucoup de personnes. Je ne sais pas pour vous, mais vous semblez avoir le don de me faire relaxer, même si vous bloquez mon investigation. Pour ça, je crois que je devrais vous remercier. J’espère que mes visites sont aussi plaisantes pour vous que pour moi »

Il examina le dossier en question, l’enquêteur sentait qu’il faisait fausse route parce qu’elle n’avait pas essayé de lui arracher des mains. Quoique ce n’était pas vraiment du genre d’Ornella, mais il savait que la procureure devait bien avoir quelque chose compromettant sur celle-ci.

« Vous pouvez peut-être me dire quels sont vos petits vices, si vous ne voulez pas me dire ceux du C.R.A.S.H »

Le dossier ne lui apprenait rien qu’il ne savait pas. Il eut toutefois une petite idée. Il sortit son cellulaire et commença à faire des petites photos des pages du dossier. Il devait au moins confirmer

« Disons que Matthew Terry a la détente plus facile qu’un homme qui a le parkinson. Les gens qu’il rencontre semblent se transformer assez rapidement en criminels dangereux. Apparemment, il n’a jamais un seul d’entre eux qui se rend.Quelqu'un d'aussi sensible va vraisemblablement faire des erreurs »

Il la regarda encore une fois.

« Il est bon de savoir que vous savez autant que nous sur le sujet. Peut-être que je vais seulement vérifier si ce que vous dites au sujet de Matthew Terry concorde à ce que vous dites à votre dossier au prochain procès pour brutalité policière qu’il subira. »
Revenir en haut Aller en bas
Ornella Di Marzio
« Ornella Di Marzio »


Messages : 287

Réputation : 41


[Ornella/Jimmy - TERMINE] On ne passe pas outre... _
MessageSujet: Re: [Ornella/Jimmy - TERMINE] On ne passe pas outre...   [Ornella/Jimmy - TERMINE] On ne passe pas outre... EmptyMer 13 Avr - 13:46

Ornella avait les sourcils légèrement froncés en se demandant où Jimmy voulait en venir. Les confidences étaient toujours dangereuses, autant à faire qu'à recevoir. Visiblement cela dit, la vie de Jimmy Cutler était telle qu'il semblait : sage.

" Qui ignore les vertus du vice ne peux pas connaitre les vices de la vertu... comment comptez vous comprendre ceux que vous prétendez juger, et faire la part de ce qui est bien ou mal, si vous n'en expérimentez pas les limites ? "

Elle eut un de ses sourires mystérieux en se redressant.

" Nous sommes complètement dans le cas qui nous préoccupe. Vous critiquez les méthodes de Matthew Terry et du CRASH en général. Pourtant qui prétend que leurs méthodes soi-disant expéditives violent la loi ? Malmener un suspect menacant ou arrêter dans sa course un autre en délit de fuite, est-ce vraiment répréhensible ? "

Elle marqua un silence, le temps de lui laisser apprécier sa logique. Aussi froide qu'elle même.

" Nos agents n'ont pas affaire à des évadés fiscaux ou à de riches petits dealers. Ils descendent dans les quartiers les moins bien fréquentés de la ville, là où le respect s'enseigne à coup de poing. "

Si elle même n'avait pas expérimenté directement ce genre de terrain, elle en savait assez, par l'organisation paternelle, pour savoir ce qu'il en était, de manière assez précise.

" S'ils veulent des résultats, ils ont tout intérêt à se fondre dans la masse. Et donc nous aussi. Ne croyez vous pas ? "

CQFD. Pour elle, c'était une évidence : combattre le mal par le mal donnait forcément des résultats, et l'équipe de l'inspecteur Mourning n'était bien sur pas le mal absolu. Ils connaissaient simplement leur travail et le milieu dans lequel ils devaient évoluer sur le bout des doigts, ses règles et ses limites. Et ils ne perdaient pas de vue leur mission principale. Qu'ils arrondissent leur paye dérangeait Ornella, bien sur. Mais si c'était dégat collatéral pour améliorer la sécurité dans les rues d'Inglewood, alors elle l'acceptait. Ou du moins passait-elle outre. Pour l'instant.

Par contre, elle s'était raidit à la suggestion mordante de Jimmy. Ce genre de familiarités n'était pas du gout de la procureure, et son regard mortel en témoignait largement.

" Cela étant, et malgré le plaisir que j'ai à vous recevoir dans ce bureau, je ne vous conseille pas de prendre ce genre... d'initiative. Ce que je fais lorsque je ne suis pas dans ce bureau ne vous regarde en rien. "
Revenir en haut Aller en bas
Jimmy Cutler
« Jimmy Cutler »


Messages : 126

Réputation : 57


[Ornella/Jimmy - TERMINE] On ne passe pas outre... _
MessageSujet: Re: [Ornella/Jimmy - TERMINE] On ne passe pas outre...   [Ornella/Jimmy - TERMINE] On ne passe pas outre... EmptyMer 13 Avr - 22:12

Jimmy sembla avoir un soudain sursaut de timidité avec cette dernière, un rougissement et en plus il rentre son cou dans son col comme une torture. Peut-être parce qu’Ornella est la tentation de plusieurs vices « justifiés » devant lui (un petit psychodrame personnel, il l’admet). Il essaie au moins de se convaincre de la justesse de ses principes.

"Si nous ne tentons pas de faire le bien et nous nous répondons toujours le mal par le mal, le monde ne devient jamais meilleur. Cette ville est peut-être gangrénée par le crime, mais je ne connais pas un endroit au monde où la tactique de la loi de la jungle a rendu l’endroit plus stable. Nous ne pouvons pas toujours attendre à plus tard de mieux agir. Sinon je ne vois pas comment l’aube peut venir."

Il la regarda et reposa le dossier de Matthew Terry sur la pile, s’assurant qu’il était bien en position et même que la pile était bien alignée.

"Je ne crois pas qu’agir avec force et violence constitue véritablement une façon de s’y fondre. Les cicatrices s’oublient difficilement. Je vois difficilement où le C.R.A.S.H obtient un résultat, surtout si on considère la 1re version. "

Jimmy sentait qu’il avait fait le tour de la question et que plus rien ne le retenait ici. Il n’avait ni un plan, ni un as caché dans sa manche qui lui permettrait de faire changer la procureure d’avis sur quoi que ce soit. Il baisse la tête. Un peu résigné, il semble regretter de devoir partir. Il L’accuserait bien d’être dans une tour d’ivoire, de supporter le C.R.A.S.H sachant bien évidemment qu’elle n’a pas à vivre dans les rues où ils patrouillent, mais il sent qu’elle pourrait aisément l’accuser d’être pareil.

« Si vous insistez, je ne vous mettrais pas de pression et j’ai probablement des choses auxquelles je devrais m’occuper plutôt qu’être ici, mais au moins j’espère avoir rendu votre journée un peu agréable »

Il s’inclina poliment et s’approcha de la porte. Jimmy savait qu’il avait quelque chose de suspicieux avec Ornella. Il fallait juste trouver quoi, elle était une pièce du casse-tête et il ne pouvait dénier son importance. Au moins, elle assurait un bras légal assez fort à l’unité ce qui était plutôt énervant, mais avec un peu de chance, les affaires internes pouvaient au moins devancer la procureure, prenant le C.R.A.S.H sur le fait ne laissant pas la procureure changer les faits.

Revenir en haut Aller en bas
Ornella Di Marzio
« Ornella Di Marzio »


Messages : 287

Réputation : 41


[Ornella/Jimmy - TERMINE] On ne passe pas outre... _
MessageSujet: Re: [Ornella/Jimmy - TERMINE] On ne passe pas outre...   [Ornella/Jimmy - TERMINE] On ne passe pas outre... EmptyJeu 14 Avr - 15:30

Ornella était bien obligée quelque part de donner raison à Jimmy. Remplacer un truand par un autre protégé par sa plaque n'était pas une solution viable à long terme. Elle le savait pertinament. Elle avait simplement relégué ce problème au second plan, voire au troisieme, tant que le CRASH avait un taux de réussite satisfaisant.
Mais s'il était possible de protéger les citoyens honnêtes par des moyens traditionnels, pourquoi avoir relancé la brigade ?
Ornella avait les yeux dans le vague en commencant sa phrase. La facette un peu rêveuse d'Ornella se manifestait rarement en public, mais elle aussi rêvait d'un monde idéal. Où son père n'aurait pas été chef de la mafia - parce qu'elle n'aurait pas existé ?

" Votre analyse fonctionne dans un monde idéal, inspecteur Cutler. Si votre vision était réaliste, que s'est-il passé ces 10 dernières années ? Le CRASH a été dissout pour des raisons politiques, parce qu'ils n'ont pas pu étouffer certaines affaires, et que celles-ci ont réellement choqué l'opinion. Il y avait de quoi, certes. Mais depuis, la criminalité n'a cessé de monter. "

Elle se reconcentra sur son interlocuteur. Elle avait repris son expression acérée pour regarder directement Jimmy. Sous entendu : redescend sur terre, mon petit.

" Alors pourquoi avoir refondé cette unité ? Ils ont fait le ménage il y a 10 ans, ils ont recommencé aujourd'hui. "

Elle marqua un nouveau silence, pesant ses mots.

" Ils ne sont pas parfaits, ce ne sont que des hommes. Mais ils font ce qu'on leur a demandé, et ils le font bien. Ils ne pédalent pas dans la choucroute, eux. Tant que vous n'aurez pas de preuve directe et ferme qu'un de ces agents a outrepassé ses droits... et je ne parle pas d'un pauvre étudiant malmené... tant que vous n'aurez rien de concret, cessez donc de les empêcher de faire leur travail, et laissez moi faire le mien. "

Après tout, les succès du CRASH justifiaient largement son salaire, sans parler des affaires rapportées par le reste de l'unité de police d'Inglewood. Elle n'avait pas le temps de s'ennuyer.

" Cela dit, faites votre travail. Et si cela veut dire que vous veniez vous initier aux vicissitudes de la vie dans un café... alors venez... "

Elle sous-entendait aussi qu'elle ne céderait pas aux pressions des affaires internes. Elle continuerait à faire son travail comme elle l'entendait. Elle tenait son poste, et personne n'avait encore remis en doute ses compétences et ses résultats. Ni même sa facon de mener ses dossiers.
Revenir en haut Aller en bas
« Contenu sponsorisé »



[Ornella/Jimmy - TERMINE] On ne passe pas outre... _
MessageSujet: Re: [Ornella/Jimmy - TERMINE] On ne passe pas outre...   [Ornella/Jimmy - TERMINE] On ne passe pas outre... Empty

Revenir en haut Aller en bas
 

[Ornella/Jimmy - TERMINE] On ne passe pas outre...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
C.R.A.S.H RPG :: RP's-