AccueilCalendrierFAQMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 [Vasquez] Obsevation

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Jimmy Cutler
« Jimmy Cutler »


Messages : 126

Réputation : 57


[Vasquez] Obsevation _
MessageSujet: [Vasquez] Obsevation   [Vasquez] Obsevation EmptyDim 3 Avr - 19:49

Une des choses merveilles de l’âge moderne est toute la nouvelle bureaucratie qui a émergé avec les ordinateurs maintenant capables de garder des librairies entières sur de petites clés USB. On parle autant de données fiscales (très importantes), de petits rapports sur les faits et gestes des individus. On pourrait faire une chronique de la vie d’à peu près tout le monde à Inglewood, voir à tous Los Angeles en utilisant simplement toute ce que l’on peut trouver dans les bases de données de la circulation. Il n’existe tout simplement plus d’excuse pour ne pas être capable de retrouver de l’information sur quoi que ce soit puisque celle-ci ne se perd tout simplement pas. Si elle se perd, c’est parce qu’elle est dissimulée quelques parts dans des tonnes et d’autres donnés. La personne qui réussit à faire parler la subjectivité de ses données est un roi parmi les hommes.

Cette avalanche de données à permuter le travail de policier, vous avez tous entendu parler comment Al Capone s’est fait prendre pour n’avoir jamais payé d’impôt plutôt que la contrebande et les meurtres et biens disons tout simplement que c’est une pratique très utile qui est devenue plus facile avec les ordinateurs et la surveillance constante de la société. Quand les organisations criminelles deviennent larges et influentes, leur trace dans les données devient plus évidente. Plus les traces sont là, plus il est facile de les saisir et de les neutraliser.

Malheureusement, l’évolution ne s’est pas encore ajustée pour aller main dans la main avec cette nouvelle réalité. Un enquêteur doit passer des heures à passer d’un rapport rempli de chiffre et de fait dans l’espoir de trouver quoi que ce soit. L’observation seule ne suffit pas, il faut se rappeler ce qu’il a vu 240 pages plus tôt afin de faire la connexion nécessaire qui illumine l’esprit.

Difficulté additionnelle, Le C.R.A.S.H a malheureusement le couvert de la légalité et du LAPD pour se dissimuler, c’est une organisation dans l’organisation. Il est assez difficile de savoir où la police commence et l’infâme brigade débute quand vient le temps de gratter les données.

Jimmy ne se plaint pas vraiment de faire ce genre de boulot. Son œil au beurre noir se guérissant lentement, il préfère largement faire une douce méditation bureaucratique à l’abri du danger de la rue. C’était quelques choses de froid et de cérébrales. Donc plus en accord avec son style. Il était plutôt doué pour ce genre de travail et comme celui-ci nécessitait un certain calme, on tombait moins sur son cas quand venait le temps de l’exercice.

On peut voir le jeune garçon en train de passer à travers l’étage des Affaires internes avec un chariot et sur celui-ci sont placées quelques piles de dossiers tellement grandes qu’il ressemble aux gratte-ciel qu’on peut voir à travers la fenêtre.

Ce qu’il transporte ce sont les rapports de déplacements des véhicules des membres du C.R.A.S.H, chaque fois que leur véhicule a réussi à passer devant une caméra de surveillance, chaque fois qu’il soit passé dans une station paillage, un stationnement payant, il était pas mal sûre qu’il pouvait faire un dossier ravageur tout simplement par les contraventions impayées, mais s’il faisait penser à la direction du LAPD qu’il allait commencer à faire charger leurs tickets, il tuerait le dossier dans l’œuf.

Chaque pile représente un membre du C.R.A.S.H. avec peu de surprises, c’est celle de l’inspecteur Sean Mourning qui est la plus grosse.

Ce n’était pas tant les infractions qu’il recherchait aujourd’hui c’était tout simplement de savoir qu'elle était les déplacements du groupe.Savoir où étaient leurs lieux de réunion et donc les postes de surveillance intéressants.

Il rentra tranquillement dans le bureau de la salle de réunion où la patronne était. Baissant instinctivement le regard. Établir le contact visuel le tuait avec Maria. Quand Jimmy la regardait sentait que les flammes de l’enfer pénétraient son âme pour ensuite glacé frigorifier ce qui n’avait pas été calciné. Devant elle il restait plus calme que devant certains suspects.

"Voilà les dossiers sur la circulation. Désolé pour le retard, j’ai classé chacun d’entre eux par membre du C.R.A.S.H, mais aussi j’ai classé chaque photo de surveillance qui se répétait plusieurs fois."

Comme puce sur le dos de la tigresse, Jimmy avançait doucement pour éviter de faire le moindre bruit. Il regarde chaque photo et l’appose une punaise à chaque petite rue d’Inglewood ou de L.A. qui a repéré le véhicule du C.R.A.S.H. Il regarde l’heure et la direction du véhicule espérant savoir. Il regarde la direction, dépendamment de celle-ci, il peut davantage cerner un lieu possible de réunion pour l’infâme service. Très rapidement les quartiers les plus criminalisés d’Inglewood se retrouvèrent tout simplement couverts d’un nombre important de punaises, donc il est à peu près impossible de faire rentrer ensemble. On a presque l’impression que l’affiche va tomber sur le petit inspecteur. Il n’a pas terminé la moitié du dossier de Sean qu’il a déjà passé à travers toute la boîte de punaise. En fait, le poster de la ville semble être sur le point de s’écrouler devant lui.

" Je…je vais aller chercher un autre moyen de noter leur déplacement….."

Il s’en alla quelques minutes pour revenir avec quelques marqueurs de couleur et des stylos. Un joli marqueur rouge foncé représenterait Sean Mourning à présent.


Revenir en haut Aller en bas
DLeylah M. Vasquez
« DLeylah M. Vasquez »

Al Capone Old Lady


Messages : 311

Réputation : 42


[Vasquez] Obsevation _
MessageSujet: Re: [Vasquez] Obsevation   [Vasquez] Obsevation EmptyDim 3 Avr - 20:48

Au moins le 5e café de l'après-midi. Sur son bureau, un amas de dossiers plus mal rangés les uns des autres. Elle n'était pas spécialement bordélique mais quand elle travaillait... Un petit peu, quand même. Le principal étant qu'elle sache où elle rangeait ses affaires, où elles étaient et DL avait une sainte horreur qu'on vienne tripoter ses dossiers. Et le premier qui critiquait sa façon de ranger prenait la porte sans sommation. Un seul index tendu et aucun mot n'était nécessaire. Elle avait cet aspect autoritaire, bien que dans sa vie privée, elle ne l'était pas nécessairement. D'ailleurs, chez elle, elle ne mélangeait pas les chaussettes avec les collants, ni avec les bas et encore moins avec ses petites culottes ! Non, elle laissait ça aux bordéliques. Les vrais.

Alors quand Jimmy entra dans la salle qu'elle avait investit pour mieux s'étaler, elle ne releva même pas la tête, le nez plongé dans un tout autre dossier même s'il concernait le CRASH. Si elle n'avait pas été curieuse, elle n'aurait sûrement jamais survécu dans ce métier. Ou en tout cas, pas sur cette affaire-là.

Son retard, elle s'en moquait un peu. Peu importait à quelle heure il arrivait, ça ne changerait rien au dossier sinon la rapidité avec laquelle elle le traiterait. Cependant, quand il parla du travail accompli - qui était en somme un excuse à son retard - elle releva des yeux intrigués avant de les agrandir sous la grandeur des piles.

_ Bon travail, Pollux.

Elle posa son stylo sur la table avant de se lever pour s'approcher du chariot et regarder vite fait - sans déranger le classement de Jimmy. Elle fronça les sourcils avant de poser une main sur la table afin de s'y appuyer puis elle étudia le cheminement que créait le jeune inspecteur. Quoique jeune, il l'était à peine plus qu'elle. Il avait l'âge d'être son frère, pas son fils. Mais tous les deux, ils allaient enfin pouvoir étudier tout ça. Une question que DL se posait était : qui payait pour ces déplacements ? Elle voulait aussi savoir à quoi correspondaient-ils. Chacun d'entre eux. Qui, où, comment et pourquoi. Ca faisait beaucoup de questions là où une réponse résidait dans une seule et même photo.

Elle continua de scruter la carte avec réflexion le temps que Jimmy revienne et à la couleur du marqueur, elle resta pensive. Rouge foncé, tel le sang que Sean avait déjà fait répandre. Sombrement, elle se demanda alors si Sean avait déjà tué quelqu'un et pourquoi, en quelle situation. Lui ou un autre avait-il caché des informations ? La police dissimulait-elle des cadavres ? Des témoins à charge ? Souvent, elle se demandait où étaient les Marshals, le FBI, ces services plus hauts que le sien qui offraient meilleur visage bien que ce dernier faisait bien trop parler de lui, à son goût. Après le CRASH, elle pensait à passer les concours pour le FBI... Ou pour les Marshals. La CIA ? Non, bien trop prétentieux.

Elle réfléchissait à tout ça pendant que Jimmy dessinait sur la carte et elle s'en approcha avant de croiser les bras, l'air ailleurs mais concentrée. Vue de là, elle paraissait si calme. Mais elle ne l'était peut-être pas tant que ça. Elle pencha la tête de l'autre côté avant de montrer la carte vaguement de l'index.

_ Castor, est-ce que le CRASH a donné ses factures pour tous ces déplacements ? Est-ce que tu sais si chaque déplacement fait l'objet d'une enquête officielle ou non ?
Revenir en haut Aller en bas
http://www.bittersweet-art.net
Jimmy Cutler
« Jimmy Cutler »


Messages : 126

Réputation : 57


[Vasquez] Obsevation _
MessageSujet: Re: [Vasquez] Obsevation   [Vasquez] Obsevation EmptyLun 4 Avr - 1:29

Le manque de respect que les autres officiers du LAPD étaient quelque chose qui l’avait surprit, mais d’une certaine façon la façon donc sa patronne avait réussi à faire sa propre version, trouvant presque un nombre incalculable de nouvelles expressions qu’elle trouvait à chaque fois qu’elle lui adressait la parole. D’une certaine façon, il trouvait que c’était presque étonnant qu’elle fasse l’effort et en plus voir ça d’une manière aussi positive aidait à faire oublier qu’elle le regardait de haut et que sa carrière était quelque peu paralysée. Toutefois, il sentait qu’elle ne serait pas du genre à lui mettre les bâtons dans les roues ou à le détester quand il n’était pas dans son champ de vision.

Toutefois, il se demandait bien des fois où elle les prenait ses surnoms.

Jimmy déposa son marqueur expressément et passa des photos d’observation pour passer dans les dossiers papier. Il avait quelques factures pour le gaz facturé. Cela allait vraiment coûter cher au budget du service de police si on considère.

"Ils sont incapables de payer un litre d’essence, ils envoient tout ça dans leur compte de dépense… ça l’air de rien, mais ça fait presque 8000 dollars en dépense chaque année, donc environ quelque chose comme 2000 dollars sur chacun d’entre eux. C’est le double de ce que l’individu dépense d’habitude, mais bon je n’ai pas de problème à croire qu’ils font beaucoup de déplacement."

Il prend l’ensemble des factures des stations-services. Il fallait passer pour voir si la facture s’additionnait correctement. Voir si cet établissement existait pour de vrai, quoiqu'il se doute qu’il n’était du genre à être assez sophistiqué pour faire de fausses factures, mais avec le C.R.A.S.H on ne peut être jamais sûre.

" Eh non on n’a aucune enquête sur leur déplacement pour le moment, on est la première, les plus proches que l’on peut trouver c’est les déplacements du 1er crash et bon pas besoin de vous dire que sa date."

Jimmy fit une petite réflexion dont il pensait qu'il pouvait être utile pour l’investigation. Il alla regarder dans les dossiers des véhicules alloués à l’organisme. Il regardait, il était assez occupé. Il fit un joli dégât dans ses dossiers si précieusement rangés. Il les remit un peu en ordre, ce qui le ralentit. Il devait quand même prendre dans les dossiers des quatre membres de la brigade. Il les met ensemble pour sortir ceux qu'il avait besoin.

" Voici les reçus pour leur réparation… Eux laissez moi expliquer ce que je pense que l’on pourrait faire avec."

Il s’approcha de la carte.

"Eux on sait leur déplacement en long et en large, non? Si le véhicule c’est fait endommager d’une façon suspecte, il est probable que l’on pourra estimer le lieu, où il c’est fait endommager et déterminer comment en regardant les réparations. On regardera leur rapport et voir si ce qu’ils ont dit dans leur rapport marche avec la réalité."

Il prit une petite photo montrant un trou dans un de leurs parechocs. On aurait dit un impact de balle.

" Je crois que quelques-uns de leur affrontement un peu plus « dur » avec les gangs auraient pu être dissimulés."

Jimmy regarda la carte un moment, il n’avait mis que Sean pour l’instant, mais c'était quand même le poisson le plus important de cette bande.

"Pour l’instant il semble surtout se concentrer à Hillcrest et Queenstreet, ce n’est pas vraiment surprenant, mais je me disais que peut-être celui-ci fréquentait des maisons appartenant aux One niner ou Los Ojos dans ses lieux d’arrêts fréquents. Je crois que ça pourrait être utile… Peut-être pour plus que simplement le C.R.A.S.H."

Là il sentait qu'il exagérait peut-être, il espérait qu’on ne le forcerait pas à fréquenter ses endroits. Même de loin et sur un toit, pas question qu’il s’approche
Revenir en haut Aller en bas
DLeylah M. Vasquez
« DLeylah M. Vasquez »

Al Capone Old Lady


Messages : 311

Réputation : 42


[Vasquez] Obsevation _
MessageSujet: Re: [Vasquez] Obsevation   [Vasquez] Obsevation EmptyLun 4 Avr - 17:09

Ce qu'elle aimait chez Jimmy, c'était sa rigueur au travail. Et son sérieux. Il était toujours là, sur le pied de guerre et il assumait, il assurait. C'était pour cette raison qu'elle écoutait toujours attentivement ce qu'il disait - même si parfois, elle semblait concentrée ailleurs. Aussi, elle tendit la main pour voir le détail des factures tout en continuant de l'écouter et la fumée lui sortait des oreilles. DL était quasiment persuadée que si elle analysait précisément leurs déplacements, la moitié était hors enquête. Elle se contenta d'inspirer profondément pour garder son calme et releva les yeux sur Jimmy qui repartait dans ses explications.

En parlant de ces dernières, elles étaient parfaitement plausibles et logiques, aussi elle continua de le suivre des yeux alors qu'il revenait vers la carte. Elle croisa à nouveau les bras sur sa poitrine en étudiant la carte. cependant, elle y trouva un hic et haussa une main pour l'interrompre.

_ Le soucis, c'est qu'ils trouveront toujours une excuse pour leurs interventions musclées. L'impact de balle dans le parchoc pourra seulement les justifier comme s'ils avaient agi par défense.

Elle plissa les yeux, une idée germait dans sa tête. Elle s'adossa au bord de la table et croisa à nouveau les bras, pensive.

_ Le CRASH se méfie de nous, nous ne sommes que des bureaucrates avec une arme à la ceinture et nous n'avons, au final, rien qui puisse les inculper. Il nous faudrait quelque chose ou quelqu'un d'infiltré, un informateur qui pourrait témoigner, voire même prendre une vidéo. Il suffirait d'une seule pour que toute la division tombe sur l'un d'entre eux. J'ai horreur de ce que je vais dire, mais l'idéal ce serait...

Elle haussa une épaule.

_ De devenir l'un de ces gangs.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.bittersweet-art.net
Jimmy Cutler
« Jimmy Cutler »


Messages : 126

Réputation : 57


[Vasquez] Obsevation _
MessageSujet: Re: [Vasquez] Obsevation   [Vasquez] Obsevation EmptyLun 4 Avr - 23:54

Jimmy baisse un peu la tête avant de là hochée, mais gardant son regard plutôt se disant qu’elle a raison au sujet de réparations de voiture. Toutefois, s’il ne fonctionnait pas pour le passé, peut-être qu’il pouvait être utile pour l’avenir.

"Je crois qu’au moins pourrait dégager des lieux intéressants de l’analyse. Si l'on trouve des points rouges ou les lieux où le C.R.A.S.H semble éternellement rentrer en bataille et donc pourrait être un lieu intéressant d’observation pour le futur de l’investigation, mais je vais essayer de trouver une autre façon d’exploiter ses données. Ils ont peut-être menti par le passé sur ce qu’ils ont fait là, mais peut-être que si on trouve le lieu de leur affrontement habituel avec les gangsters. "


Il fit une pause.

"Ça peut attendre quand même, si on considère à quel point ce n’est que de la prédiction statistique. On pourrait tout simplement suivre chacun d’entre eux pendant une semaine afin de déterminer. Pas besoin de rentrer directement de contact avec eux."

Il la fixa un instant quand elle parla de devenir un des gangs. Il la regardait évidemment comme s’il ne comprenait pas vraiment si elle était sérieuse ou si elle faisait juste de l’ironie. Jimmy se disait qu’il devait éviter que sa patronne agisse de la sorte. Pour une variété de raison assez facile à comprendre. L’inspecteur sent qu’il doit faire son devoir, il sait qu’il fait boyscout, alors il essaie d’agir comme s’il ignorait ce qu’elle avait dit et plutôt comme s’il élaborait des suggestions autour de ce qu’elle avait dit.

Agir en gangster était trop dangereux. Ce qu'elle parlait s'était faire comme le C.R.A.S.H, il devait la comprendre, sans agir comme eux quand même.

" Heuh je crois plutôt qu’il faut savoir ce que les gangs de la ville font et comment le C.R.A.S.H interfère dans ceux-ci. Peut-être qu'on peut regarder ce que les autres services peuvent nous servir à ce sujet. Je ne suggère pas qu’on demande aux gangsters comment le LAPD a pu les faire chier par le passé, mais au moins avoir une idée de ce qui produit en ville. Quoiqu’avec tous leurs déplacements, ils doivent discuter pas mal en voiture non? Selon moi ça pourrait être un bon endroit où placer un micro. S’il se méfie de nous, il faut surtout être discret dans notre façon donc nous récoltons nos informations. Même s’ils savent que nous les pistons, au mieux cela fera diminuer leurs activités criminelles par crainte de se faire avoir, au pire, ils feront une erreur critique par paranoïa "

Jimmy se remet à regarder les fiches espérant continuer sa carte sans trop de problèmes. Il réfléchit un peu à ce qu’il pouvait faire continuer d’aider l’investigation. Il n’était pas vraiment fier de ne pas trouver mieux que ça.

"On est devant un groupe très petit quand même, je doute fort qu’il ait beaucoup de structure dans cette organisation à part Mourning comme début et fin de toute autorité. Cela veut donc dire qu’il serait probablement assez facile de trouver quelqu’un d’un peu faible, dans la chaîne. Peut-être pas la dernière venue, parce qu’elle est en train de se faire former dans les méthodes du C.R.A.S.H, mais plutôt un d’entre eux qui a eu quelques ennuis avec Mourning par le passé, mais avec qui la relation c’est cicatriser depuis. Il faut quelqu'un qui a le temps d'être un peu plus cynique."

Il s’approcha un peu de sa patronne. Jimmy a une certaine incertitude dans la voie

" Les petits commerces entre le légal et l’illégal doivent souvent être la proie de nos sujets d’enquêtes pour leurs pots de vin. Les salons de massage qui cachent les prostitués, les commerces d’import-export qui ferment les yeux sur les marchandises trafiquées. "

Le policier alla regarder les photos pour voir si une d’entre elles les montrait arrêter à un commerce ou un autre.




Revenir en haut Aller en bas
DLeylah M. Vasquez
« DLeylah M. Vasquez »

Al Capone Old Lady


Messages : 311

Réputation : 42


[Vasquez] Obsevation _
MessageSujet: Re: [Vasquez] Obsevation   [Vasquez] Obsevation EmptyMar 5 Avr - 4:56

Elle était à nouveau pensive. Concentrée sur la carte, son cerveau réfléchissait à toute vitesse, encaissant chaque nouvelle information que proposait Jimmy. Ah qu'il était épatant, ce jeune homme. Il deviendrait sûrement quelqu'un d'important. Dans son service, pas... Dans le pays. Quoique, tout le monde avait les possibilités d'être quelqu'un d'important dans la vie, il suffisait de s'en donner les moyens, pas vrai ? Elle réfléchissait à vive allure et fronça les sourcils. Si elle ne répondait pas, elle ne manquait pas un seul mot de ce qu'il disait.

_ Des micros.

Elle se tourna finalement vers lui et se mit à sourire, doucement. Elle cachait quelque chose ou bien, son idée venait de loin. Ou bien, tout simplement elle laissait faire surface à ce côté machiavélique de sa personnalité. Elle le regarda et agita son index devant son nez.

_ Ca, c'est une bonne idée, Jimmy. Des micros.

Elle revint vers lui près des piles pour les observer et ouvrit les mains.

_ Il ne nous manque qu'une raison pour les faire poser. Il nous faut une seule raison. On a rien d'assez lourd pour les porter en conseil de discipline, rien que ça, alors ce qu'on a là, on peut déjà les utiliser ne serait-ce que pour faire poser des micros. Et des micros, on entendrait sûrement des tas de choses très intéressantes, tu vois ce que je veux dire ? De là, il ne serait plus très difficile pour faire avancer l'enquête. Pour ça, il nous faut analyser leurs déplacements. Si on analyse pas Sean Mourning, autant en prendre un autre plus faible, plus malléable.

Elle redressa le menton pour regarder la carte et fronça les sourcils en réfléchissant.

_ Ils ne sont pas nombreux mais dans chaque meute existe un élément plus faible. On dit toujours de faire tomber la reine d'abord et les abeilles cesseront de travailler.

Elle se mordit une lèvre avant de soupirer. Elle s'était toujours concentrée sur Sean. Et pour cause. Elle avait de bonne raison. Soudain, elle se demanda s'il jouait le même jeu qu'elle. Tous ces moments passés avec lui visaient à l'endormir. Faisait-il de même ?

_ Je crois qu'on devrait faire tomber les abeilles une par une avant de s'attaquer au roi.

Elle n'en était pas tout à fait sûre mais ils jouaient le même jeu. Il avait les pions noirs et elle les blanc. Sauf que les deux pièces maîtresses étaient bien cachées derrière des pions. Non... Il fallait d'abord éliminer les pions avant de tenter de s'attaquer au roi.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.bittersweet-art.net
Jimmy Cutler
« Jimmy Cutler »


Messages : 126

Réputation : 57


[Vasquez] Obsevation _
MessageSujet: Re: [Vasquez] Obsevation   [Vasquez] Obsevation EmptyMar 5 Avr - 21:31

Jimmy trouvait que la cheftaine de l’enquête était un peu trop admiratrice des micros et de la surveillance. La surveillance totale, ce n’était pas vraiment son style. Quand elle se produit, elle doit être solidement entourée afin de ne pas amener le gouvernement à l’excès et au contrôle plus avancé de la population. Le jeune homme sent la tentation et il veut la garder au loin. Il savait que le C.R.A.S.H serait probablement intenable sans un minimum de surveillance électronique. Jimmy lui-même était porté à la récolte de donnée et bien la surveillance lui en donnerait probablement plein. Il n’allait pas de plaindre ou sermonner sa chère patronne sur ce sujet. En fait, il allait peut-être faciliter cette stratégie. Il se rassura personnellement se disant qu’il était quand même légitime d’entendre leur conversation et qu'au mieux il fallait la rationaliser.

" Surveillons-les sur le terrain d’abord, les photos que nous prendrons de leurs activités aideront à avoir le matériel nécessaire pour pousser l'investigation. Cela ne devrait pas être si difficile de les prendre sur le fait."

Il se dit que c’était quand même un peu déviant de sa part, laisser-faire des crimes pour assurer que l’investigation puisse être soutenue. Une partie de lui plus droite lui disait que s’il prenait ses ripoux sur le fait, il aurait été de son devoir de les arrêter, ou même d’envoyer les photos dans les médias, mais en même temps, il se dit que le C.R.A.S.H, mais en même temps un certain raisonnement lui disait que les médias pouvaient peut-être ignorer ce genre de trucs ou que le C.R.A.S.H pouvait absorber un assaut direct si simple. Une surveillance photo allait retirer un contexte et il est prêt à admettre que sa cible est un bien meilleur menteur que lui.

Jimmy se rappela qu’il devait au moins essayer sa stratégie des petits commerces au moins une fois, même si DL ne l’avait pas mentionné. Ses gens étaient techniquement sous le joug du C.R.A.S.H et probablement très frustrés de devoir supporter les criminels et les ripoux en même temps. Il était un peu plus facile de leur donner une légitimité que les gangsters quand même. C’était… du travail de terrain, il se dit qu’il n’avait pas de raison de croire que quelque chose d’aussi désastreux que la dernière fois pouvait arriver une nouvelle fois. Il n’y irait pas seul au moins.

Dans les analogies zoologiques, il pensait plutôt que les policiers visés étaient davantage comme une meute de chiens errants plutôt que la discipline de ruche, mais il se rappela que cela allait probablement le rendre plus énervant que d’autre chose s'il le mentionnait. Il se retint à la dernière seconde de le mentionner. Il n’avait pas besoin d’un débat pour savoir quel animal fournirait le meilleur exemple pour combattre le C.R.A.S.H. Tous les deux savaient que Sean était le chef suprême, c’était ça l’important, mais quand même Jimmy se disait qu'il ne fallait pas que la majorité d’entre eux s’en sorte. Il avait eu des crimes de commis quand même. Mourning n’était pas le seul problème.

Le jeune homme alla dans un classeur en proximité et sortit quatre dossiers, qu’il mit sur la table. Il retira tout de suite celui de Sean loin des autres, mais les approchants de Velasquez en le faisant glisser rapidement loin de lui. Ses mains se posaient sur celui devant lui.

"Mourning est convaincu qu’il fait du bon boulot, peu importe le nombre de lois qu’ils brisent par jours. Trop forts et trop convaincu, c'est une cause perdue."

Il passa sur un autre dossier rapidement à se préoccuper, l’envoyant peu de temps après avec celui du chef.

"Addai est allé voir chez Eddie Harrison et pas besoin de vous dire que je crois que cela a bousillé la moindre sympathie que ce type pouvait avoir pour les affaires internes."

Il passe au dossier de la jeune recrue. Il sentait qu'il faisait un peu de la pop-psycho avec elle, mais selon lui il est plus facile de travailler la loyauté de quelqu'un de plus moyen dans la hiérarchie que les recrues.

" Comme beaucoup de choses dans cette affaire, la nomination de Perez est surtout politique. Je crois qu'ils vont soit l’ostraciser ce qui la rendrait nul niveau information ou ils vont la convertir en une dévote en lui montrant tous les « avantages » que le C.R.A.S.H et donc sentira une forte loyauté envers eux qu'elle voudra prouver. Je crois tout simplement qu’elle n’est pas dans une bonne position. "

L’inspecteur prit le dossier de Matthews Terry, il sembla un peu vexé intérieurement que son propre processus d’élimination a gardé lui. Il savait qu’il n’avait pas grand-chose qui rendait Matthews si avantageux, mais il se dit qu’il n’avait pas étudié le dossier assez pour le moment pour trouver quelque chose qui le rendrait vraiment mauvais.

"Matthews Terry vient de sortir d'un coma, soit cela a pu le rendre encore plus dévoué aux méthodes de gros bras ou il est entrain d'avoir une épiphanie. Cela ne m’étonnerait pas qu’il soit dans une certaine période perturbante, je crois qu’il a au moins une petite opportunité."

Il baissa le regard et passa une seconde à frotter l’ongle de son pouce contre ses dents.

"Toutefois, j’admets que c’était maigre comme analyse, avant de s’attaquer à un, il faut le connaître très bien, si l’on échoue il avertira les autres et même la possibilité d’avoir un informateur à l'intérieur même du C.R.A.S.H s’écroulera "


Revenir en haut Aller en bas
DLeylah M. Vasquez
« DLeylah M. Vasquez »

Al Capone Old Lady


Messages : 311

Réputation : 42


[Vasquez] Obsevation _
MessageSujet: Re: [Vasquez] Obsevation   [Vasquez] Obsevation EmptyMer 6 Avr - 17:25

C'était fou comme Jimmy en savait presque plus qu'elle. Elle se sentit frustrée, à ce sujet, d'ailleurs. Et il semblait bien connaître les protagonistes. Bien sûr, DL les connaissait mais elle n'aurait su dire lequel serait susceptible de tomber le premier. Selon elle, le premier ferait tomber les autres et lorsque Sean serait le dernier alors il finirait par tomber, montré du doigt par les premiers. C'était mathématique. Persécutez une personne, il y en aura d'autre. Persécutez plusieurs personnes en disant que c'en est une à cause de qui ils ont des problèmes et le monde entier persécutera une personne solitaire.

Un peu tiré par les cheveux, n'est-ce pas ? DL soupira de désespoir avant de se rasseoir. Elle se gratta le bout du nez en réfléchissant.

_ Au final, chacun a une bonne raison de lécher les bottes de Mourning.

Elle se passa la main sur le front en fermant les yeux brièvement.

_ Très bien. Repartons du début. Je veux connaître chacun de leurs déplacements, je veux savoir sur quoi ils travaillent, à quelle heure avec quels véhicules et quels personnels. Oublie les mois précédents, concentre-toi sur maintenant, ce sera plus facile. Si on a besoin de recouper avec les archives, alors on le fera. N'importe quel moyen sera bon pour les faire tomber.

Elle regarda la carte un instant puis se reconcentra sur lui.

_ Qu'est-ce que tu en penses ?



EDIT JULIET : je ne comptes que 16 lignes, je rappels que le forum demande 20 lignes pleines minimun
Revenir en haut Aller en bas
http://www.bittersweet-art.net
Jimmy Cutler
« Jimmy Cutler »


Messages : 126

Réputation : 57


[Vasquez] Obsevation _
MessageSujet: Re: [Vasquez] Obsevation   [Vasquez] Obsevation EmptyJeu 7 Avr - 0:00

" S’il n’était pas loyal envers Mourning, je doute qu'il serait à ses côtés, présentement. Je crois que ça ferait un moment qu’il serait déjà venu nous voir. Ce n’est pas comme s’ils ignoraient que nous enquêtons sur eux, mais avec le bon appât on peut attirer n’importe quel poisson."

Il baissa les bras un moment, elle lui dit de s’occuper du présent, il ne croyait pas que l’étude du trafic était totalement inutile contrairement à sa patronne, mais plusieurs personnes trouveraient son étude de comportement plutôt stupide, en fait même ses cibles n’obéraient probablement pas à ses propres prédictions, même quand elles sont justes, juste parce qu’ils ignorent cette propre tendance. Il passe sa main sur son cou un instant, il sent une tension. Jimmy pense qu’il réussira à bien trouver quelque chose. Il sent quand même qu’il est revenu au point de départ, ce qui est loin d’être plaisant comme sensation. S’il était plus expressif, il irait probablement se cogner la tête contre le mur, mais il sait que c’est son travail et que ce sera loin d’être la chose la plus douloureuse qu’il aura à subir durant cette enquête.

"Si vous voulez savoir les déplacements d’un d’entre eux, vous les avez devant vous. Nous manquons d’un moyen de les suivre à la trace à chaque moment et je doute que ce soit nécessaire, ils ont leur territoire et ne cherchent probablement pas à s’étendre. "

Jimmy ce rendu compte qu’il évitait un peu la question de sa patronne.

" Autant vous le dire tout de suite, nous semblons avoir aucun moyen de savoir directement ce qu’ils font et je n’ai aucune idée de ce qu’ils planifient… seulement de leur habitude. Malheureusement, nous sommes loin d’avoir les gens les criminels les plus prévisibles, mais si vous voulez avoir que je m’approche du pou."

Il reprend le dossier de Matthew Terry, il a piqué son attention et bon il n’a pas vraiment rien d’autre de mieux à faire à cet instant. Ils étaient ici pour parler stratégie.

" Je peux pas garder mes yeux sur chaque ripoux, mais si précise mon observation à un d’entre eux, je vais pister Matthew Terry, essayer de voir ce qu’il fait peut-être on le prendra sur le fait et on le forcera à parler sur les autres en échange d’un peu de pitié. J’étudierais ses déplacements et j’essayerais de le confronter plus directement dans une semaine ou deux."

L’enquêteur s’approche de la pile qu’il avait cumulée sur son objectif secondaire, autant les utiliser, non? Si on considère tous le travail qu'il a fait pour les prendre. Il regarde le trafic et regarde surtout pour les endroits où il semble se stationner. Il doit admettre qu’il ne sait pas ce qu’ils font que les outils qui peuvent amener cette réponse.

Jimmy réfléchit un peu, il peut sentir le nombre de murs qui seront devant lui à l’avenir quand il essayera de faire ce qu’il promet.

" Je crois qu’il risque de se douter de quelque chose si je le suis directement, mais bon il doit bien avoir ses endroits préférés et au moins il a un domicile."

L’inspecteur soupire . Le travail ne diminue pas, il augmente sans cesse.



Revenir en haut Aller en bas
DLeylah M. Vasquez
« DLeylah M. Vasquez »

Al Capone Old Lady


Messages : 311

Réputation : 42


[Vasquez] Obsevation _
MessageSujet: Re: [Vasquez] Obsevation   [Vasquez] Obsevation EmptyJeu 7 Avr - 20:31

Jimmy ne semblait pas très enclin à faire participer un micro mais DL, si. Aussi, en tant que chef de division, elle se permettrait de voir ça avec son grand supérieur un peu plus tard dans la journée. Elle se sentit presque aussi abattue que lui mais se contenta d'acquiescer en se relevant.

_ Fais du mieux que tu peux, de toute façon, pour le moment, on ne peut rien faire de plus. Et surtout, reste prudent quoi que tu entreprennes.

Elle réunit ses dossiers qu'elle avait étalé en continuant de parler.

_ Je m'occupe du reste, de toute façon.

"S'occuper du reste", ah ça, elle savait faire. D'ailleurs, c'est ce qu'elle faisait à chaque fois. Elle s'occupait de tout. Déléguer Jimmy n'avait pas été une mince affaire mais elle avait finalement admit qu'il était d'une grande aide - quand il n'était pas toujours maladroit. Petit à petit, le jeune inspecteur prenait de l'importance à ses yeux et soudain, elle se sentit fortement soulagée d'avoir quelqu'un pour l'aider et... faire le sale boulot, dans un certain sens. Mais après tout... Elle le faisait aussi, non ? Endormir Sean faisait partie de son plan et aux yeux de beaucoup de personnes, ce serait presque se vendre. Ah, s'ils savaient. S'ils savaient, elle serait peut-être morte ou délocalisée, voire pire, virée sans sommation et incapable de trouver un nouveau travail dans la police. Elle finirait sûrement serveuse dans un restaurant mexicain ou interprète à une chaîne de télé sous payée.

Ah ça non, elle était nettement plus discrète sur sa relation avec Sean qu'avec n'importe quel autre aspect de sa vie privée. Et c'était peu dire vu comme personne ne la connaissait, au final.

_ Au fait, Johnny, tu peux aller me faire un café pendant que je range ça ? Ca va nous prendre un temps infini tout ça et j'ai à peine dormi cette nuit. Ma logeuse a un nouveau copain et son lit doit dater de la première guerre mondiale !

Elle releva les yeux sur lui et haussa les sourcils, dossiers dans les bras pour lui passer à côté.

_ Merci Teddy !

Elle lui offrit un immense sourire avant de sortir de la salle.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.bittersweet-art.net
Jimmy Cutler
« Jimmy Cutler »


Messages : 126

Réputation : 57


[Vasquez] Obsevation _
MessageSujet: Re: [Vasquez] Obsevation   [Vasquez] Obsevation EmptyVen 8 Avr - 1:14

L’affrontement entre le C.R.A.S.H et les affaires internes n’était pas encore rendu au point où il risquait la violence, du moins, de façon évidente. Il pouvait les imaginer essayés de le tuer en l’amenant dans une ruelle sombre ou en essayant de mettre ça sur le dos d’un autre. Il détesterait vraiment si sa mort aidait à faire paraître ses salauds comme des héros. Jimmy avait un plan quand même, il fallait faire attention, il pouvait penser à quelques individus qu’il devait rencontrer avant de confronter Matthews directement. La procureuse qui était toujours prêtre à se battre du côté de l’unité allait probablement lui barrer la route, autant faire une attaque préventive.

« Oui patronne »

Il ne comprenait pas la blague de celle-ci. Il fronça un peu des sourcils, il avait une assez bonne de ce qu’elle référait, mais en même temps, c’était la référence au lit de la Première Guerre mondiale. La blague avait un peu foiré, mais il se blâmait uniquement lui-même. Pour se faire pardonner. Il partit rapidement faire le café.

Jimmy eut un peu le visage ébahi quand elle lui sourit qui lui fit ouvrir la bouche pendant une demi-seconde. C’était embrassant et l’embarras lui donna une montée de rougeur.

Il se rappela exactement comment la patronne le désirait, il lui aurait apporté si elle n’était pas partie. DL était loin d’être la seule qui lui demandait de jouer avec le percolateur dans ce bureau. Il était probablement l’homme sans caféine dans le sang qui avait le plus souvent manipulé la machine à café au monde.


Rah que c’est chiant, DL est sa patronne et ne pouvait s’adresser à lui par son nom, Ornella totalement enivré des cracheurs et Sofia est la pire de toutes….Une journaliste. Pourquoi fallait-il que les femmes qui sont les plus désirables soient toujours éternellement inaccessibles? Il semblait que cela était sa façon d’avoir un goût pour le risque. DL avait quand même un côté puissante et inaccessible qui le faisait un peu fantasmer par moment, malgré ses petits. Quoiqu’il n’était pas du genre à trop agir sur ses attirances, même si c’était frustrant. Le boulot d’abord et avant tout.


Donc Matthew Terry était à présent son objectif. Il n’envisageait pas vraiment de désastre en tant que tel, mais l’important était surtout de s’assurer de ne pas se faire détecter avant de l’être.

Jimmy avait gardé avec lui le dossier de Terry, il le réexamina curieux de voir s’il avait la moindre chose avec laquelle il pouvait faire pression. Il semblait avoir des petites anomalies au niveau financières comme n’importe quel officier du C.R.A.S.H, mais autant fouiller un tout petit peu. Il trouverait bien un truc.
Revenir en haut Aller en bas
DLeylah M. Vasquez
« DLeylah M. Vasquez »

Al Capone Old Lady


Messages : 311

Réputation : 42


[Vasquez] Obsevation _
MessageSujet: Re: [Vasquez] Obsevation   [Vasquez] Obsevation EmptySam 9 Avr - 12:54

"Oui patronne". Elle aurait pu apprécier. Mais ça la gênait plus qu'autre chose. Elle aimait l'esprit d'équipe, elle aimait se sentir au sein d'une équipe et non pas être au-dessus d'elle. Mais probablement que Jimmy se sentait en dessous dans la mesure où il était là depuis peu de temps au final et qu'il était plus jeune qu'elle.

_ Oh et Jimmy ?

Elle revint vers lui pour lui sourire avant de lever un index, synonyme de "j'ai oublié de te dire..."

_ Ne m'appelle plus "patronne".

Non, définitivement, elle n'aimait pas ça. Au lycée, et à l'université ensuite, on l'avait si souvent cataloguée de "petit chef" qu'elle avait fini par y faire attention et donc à ne plus donner l'occasion de se faire surnommer de la sorte. De plus, le CRASH lui faisait déjà bien sentir qu'elle semblait prétentieuse. Elle n'aimait pas non plus qu'on dise "Femme". Elle aimait peu également qu'on la nomme par son nom de famille, ça faisait vulgaire et dominant. Et tout ceux du CRASH l'appelaient de la sorte.

Que ça l'énervait. Alors Jimmy étant "dans son camps", elle appréciait peu qu'il se dévalorise vis à vis d'elle. Après tout, il travaillait autant sinon plus qu'elle ! Vite et bien. C'est tout ce qu'elle demandait.

Elle lui sourit à nouveau avant de disparaître, se demandant si elle allait commander une pizza, des nouilles chinoises ou si elle allait manger dehors. Est-ce qu'elle enverrait un message à Sean aussi ? Non... Elle en avait marre de rester enfermée dans ces bureaux mais elle avait tellement de travail qu'elle s'y était résignée.



EDIT JULIET : je ne comptes que 17 lignes, je rappels que le forum demande 20 lignes pleines minimun
Revenir en haut Aller en bas
http://www.bittersweet-art.net
« Contenu sponsorisé »



[Vasquez] Obsevation _
MessageSujet: Re: [Vasquez] Obsevation   [Vasquez] Obsevation Empty

Revenir en haut Aller en bas
 

[Vasquez] Obsevation

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
C.R.A.S.H RPG :: RP's-